Une lo­te­rie pour ob­te­nir des four­ni­tures sco­laires gra­tuites

Progrès Saint-Leonard - - PETITES ANNONCES CLASSÉES - LAURENT LA­VOIE laurent.la­voie@tc.tc

Le Ma­ga­sin-Par­tage de la ren­trée à Saint-Léonard est si po­pu­laire que l’or­ga­nisme qui le cha­peaute doit or­ga­ni­ser une lo­te­rie afin de choi­sir les fa­milles qui au­ront droit à du ma­té­riel sco­laire gra­tuit.

Au to­tal, 70 fa­milles vi­vant sous le seuil de faibles re­ve­nus ob­tien­dront un cou­pon leur don­nant une liste de four­ni­tures sco­laires comp­tant coffres à crayon, colle en bâ­ton, sty­los, ca­hiers d’écri­tures et autres.

« La liste que tous les en­fants re­çoivent [de leur école], on peut à peu près la com­bler à 60%», in­dique So­nia Ga­briel, co­or­don­na­trice pro­grammes jeu­nesse à Saint-Léonard aux YMCA du Qué­bec.

Ceux qui n’ob­tien­dront pas de cou­pon lors du ti­rage se­ront pla­cés sur une liste d’at­tente. Faute de place, ils pour­raient donc de­voir ache­ter leurs four­ni­tures en ma­ga­sin,.

Les cou­pons se­ront dis­tri­bués du­rant toute la jour­née du 12 juin. Pour y avoir ac­cès, les pa­rents de­vront four­nir des preuves de re­ve­nus, comme le rap­port d’im­pôts, car­net d’as­su­rances so­ciales ou les pres­ta­tions fis­cales pour en­fants.

Les fa­milles qui sor­ti­ront ga­gnantes du ti­rage se­ront contac­tés au cou­rant de la se­maine. Le Ma­ga­sin-Par­tage ouvre ses portes au pa­villon Wil­frid-Bas­tien le temps d’une jour­née le 15 août.

Au­pa­ra­vant, les 70 fa­milles étaient dé­ter­mi­nées en deux temps : 45 cou­pons étaient ti­rés le ma­tin et 25 l’après-mi­di. «Au cours des der­nières an­nées, le jour des ins­crip­tions, les gens cou­chaient presque de­hors ou ar­ri­vaient à

Preuves de re­ve­nus ac­cep­tées :

Rap­port d’im­pôts, car­net d’as­su­rances so­ciales, pres­ta­tions fis­cales pour en­fants 6 heures du ma­tin pour avoir ab­so­lu­ment une place », ra­conte So­nia Ga­briel.

Les fa­milles au­ront éga­le­ment la chance de se pro­cu­rer une pe­tite épi­ce­rie d’une di­zaine de dol­lars où l’en­semble des pro­duits of­ferts ver­ront leur prix fondre de 90 %.

Le nombre de jeunes ayant ac­cès à ses pro­duits va­rient en fonc­tion de cha­cun des quar­tiers. Sur vingt ter­ri­toires des­ser­vis, l’or­ga­nisme es­père ve­nir en aide à 4 800 en­fants, soit 2 160 fa­milles pour la cam­pagne de la ren­trée sco­laire de 2018. Re­grou­pe­ment Par­tage se­ra au mé­tro Ra­dis­son le 23 août pro­chain dans le but d’ob­te­nir du fi­nan­ce­ment.

Se­lon une étude de Cen­traide du Grand Mon­tréal et l’INRS me­née en 2016, le nombre de tra­vailleurs pauvres mont­réa­lais a bon­di de 30 % entre 2001 et 2012. Éga­le­ment, plus du quart sont des im­mi­grants ré­cents. Ceux-ci ont 30 % de chance de se trou­ver dans cette si­tua­tion, com­pa­ra­ti­ve­ment à 6 % pour les non-im­mi­grants.

Seuil de faibles re­ve­nus :

1 per­sonne : jus­qu’à 23 999 $

2 per­sonnes : de 24 000 à 29 999 $ 3 per­sonnes : de 30 à 36 999 $. 4 per­sonnes : de 37 000 $ à 44 999 $ 5 per­sonnes : de 45 000 $ à 50 999 $ 6 per­sonnes : de 51 000 $ à 56 999 % 7 per­sonnes et plus : de 57 000 $ à 63 999 $

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.