LE ZONA EST-IL CONTAGIEUX ?

Québec Science - - ENTREVUE -

En un mot, oui. Mais une per­sonne at­teinte de zona ne trans­met­tra pas le zona, cette af­fec­tion qui se tra­duit par une érup­tion cu­ta­née dou­lou­reuse lo­ca­li­sée sur un cô­té du corps. Elle trans­met­tra plu­tôt la va­ri­celle!

En ef­fet, le vi­rus en cause, le VZV, a la par­ti­cu­la­ri­té de pro­vo­quer deux ma­la­dies bien dis­tinctes : la va­ri­celle et le zona. « La pre­mière in­fec­tion avec le VZV cause la va­ri­celle, ex­plique Anne Ger­shon, pé­diatre spé­cia­liste du VZV au Co­lum­bia Uni­ver­si­ty Me­di­cal Cen­ter. Le vi­rus se ta­pit en­suite dans les cel­lules ner­veuses, où il reste dor­mant. Si le sys­tème im­mu­ni­taire s’af­fai­blit, l’in­fec­tion la­tente peut se ré­ac­ti­ver. Le vi­rus sort alors des neu­rones pour at­teindre la peau, où il cause un zona. » Ce der­nier ap­pa­raît chez en­vi­ron 30 % des per­sonnes ayant eu la va­ri­celle, mais plu­sieurs dé­cen­nies plus tard.

Le VZV est pré­sent dans les vé­si­cules qui ap­pa­raissent sur la peau en cas de zona. C’est à ce mo­ment-là, avant que celles-ci ne forment des croûtes, que le ma­lade est contagieux, en cas de contact di­rect avec ses lé­sions (il n’y a pas de trans­mis­sion aé­rienne, con­trai­re­ment à la va­ri­celle). At­ten­tion, donc; s’il y a dans l’en­tou­rage des bé­bés ou des per­sonnes n’ayant ja­mais at­tra­pé la va­ri­celle, il y a un risque !

Et pour être clair : « On n’at­trape pas le zona si on est en contact avec quel­qu’un qui a la va­ri­celle. Le zona vient d’un vi­rus dé­jà pré­sent dans l’or­ga­nisme », ajoute l’ex­perte. Deux vac­cins, le Zos­ta­vax et le Shin­grix, sont re­com­man­dés aux per­sonnes de 60 ans et plus pour em­pê­cher le ré­veil du VZV.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.