Car­di B fait le point

La rap­peuse a fait fi de sa ré­pu­ta­tion de dure à cuire le temps d’une en­tre­vue pour se confier sur son as­cen­sion ful­gu­rante vers la gloire, son couple et son nou­veau rôle de mère.

Riches et Célèbres - - Sommaire -

Na­tive du Bronx, Bel­ca­lis Mar­le­nis Al­man­zar a tou­jours été at­ti­rée par l’ar­gent. C’est d’ailleurs pour cette rai­son qu’elle a pra­ti­qué le mé­tier de dan­seuse, avant d’être re­cru­tée par la chaîne VH1 pour faire par­tie de l’émis­sion de té­lé­réa­li­té Love & Hip Hop. Re­con­nue pour sa can­deur et son au­then­ti­ci­té, la jeune femme de 26 ans est la pre­mière rap­peuse so­lo à at­teindre la pre­mière po­si­tion du Bill­board Hot 100 de­puis que Lau­ryn Hill l’a fait… en 1998!

UNE AN­NÉE BIEN REM­PLIE

Car­di B est pas­sée de star­lette à ve­dette in­ter­na­tio­nale en l’es­pace de trois mois à peine grâce à son single Bo­dak Yel­low, pa­ru en juin 2017. De­puis, sa car­rière et sa vie per­son­nelle roulent sur les cha­peaux de roues: elle a par­ta­gé la scène avec Drake, a épou­sé le rap­peur Off­set, est tom­bée en­ceinte, a lan­cé son pre­mier al­bum – In­va­sion of Pri­va­cy, qui a at­teint le som­met des pal­ma­rès – et a don­né nais­sance à la pe­tite Kul­ture Kia­ri en juillet der­nier. La jeune

femme est main­te­nant de re­tour sur scène et est à pré­voir une tour­née pour 2019, en plus de faire par­tie des can­di­dats potentiels pour as­su­rer le spec­tacle de la mi­temps du pro­chain Su­per Bowl.

UNE PRE­MIÈRE

Car­di B ne fait pas que pul­vé­ri­ser des re­cords grâce à sa mu­sique: elle est aus­si la pre­mière du monde du hi­phop à de­voir s’adap­ter à la gloire en même temps qu’à son rôle de mère. «Tout le monde au­tour de moi me di­sait: “Non, ce n’est ja­mais ar­ri­vé avant. Tous les ar­tistes qui ont eu un bé­bé, ils fai­saient par­tie du mé­tier de­puis plu­sieurs an­nées”» , a ra­con­té la star du­rant un en­tre­tien avec le

ma­ga­zine W. Sa gros­sesse n’étant pas pla­ni­fiée, elle a cru que sa car­rière était fi­nie. Mais Off­set l’a ras­su­rée, lui di­sant que si elle tra­vaillait fort, tout irait bien. Et il avait rai­son!

La nou­velle mère a ce­pen­dant dû se re­ti­rer de la tour­née de Bru­no Mars pour se re­mettre de son ac­cou­che­ment. «Les gens ne parlent pas vrai­ment de ce qu’on tra­verse après la gros­sesse. Tout me fai­sait pleu­rer, et j’avais be­soin de beau­coup d’amour, a-t-elle

ex­pli­qué. Par­fois, je me sens juste tel­le­ment vul­né­rable.»

CIBLE DE RAILLE­RIES

Comme bien des cé­lé­bri­tés, Car­di est vic­time de trolls sur les mé­dias so­ciaux. Son ma­ri étant dé­jà père de trois en­fants de mères dif­fé­rentes, elle est la cible de raille­ries quo­ti­diennes quant à la fi­dé­li­té de ce der­nier, raille­ries qu’elle tente tant bien que mal d’igno­rer. «Je ne peux pas res­sen­tir de l’in­sé­cu­ri­té à un point tel que ça éloi­gne­rait mon homme parce que c’est ce que ces gens veulent» , a-t-elle in­di­qué.

Der­niè­re­ment, c’est sa que­relle avec Ni­cki Mi­naj du­rant une fête dans le cadre de la Se­maine de la mode de New York qui a re­te­nu l’at­ten­tion sur In­ter­net. «Bien des gens consi­dèrent que cette fête n’était pas le temps ni l’en­droit, mais je ne vais pas m’en prendre à un autre ar­tiste à l’épi­ce­rie ou dans la rue» , a-t-elle jus­ti­fié.

ET LA SUITE?

«Mon bé­bé. C’est tout ce dont je me sou­cie en ce mo­ment, a af­fir­mé Car­di B. Je pense à comment mon ar­gent va du­rer jus­qu’à ce que cette fille ait 21 ans et entre au col­lège. Je pense aux in­ves­tis­se­ments. Je pense à dans en­vi­ron cinq ans d’ici à pro­pos des choses les plus folles, par exemple: “Comment vais-je faire pour dis­ci­pli­ner cette fille?”» , a confié la rap­peuse. Chose cer­taine, la pe­tite Kul­ture ne man­que­ra de rien!

La rap­peuse ad­met ne rien re­gret­ter de sa confron­ta­tion avec Ni­cki Mi­naj, mais il va sans dire qu’elle a bien hâte de mettre cette his­toire der­rière elle.

Très cons­ciente de la cu­rio­si­té du pu­blic pour sa fille, Car­di s’amuse à le nar­guer. Mais comme elle a re­fu­sé une offre dans les sept chiffres pour la pu­bli­ca­tion en pri­meur de pho­tos de Kul­ture, il ne faut pas trop es­pé­rer…

Si sa cré­di­bi­li­té est re­mise en ques­tion par bien des gens de l’in­dus­trie, Car­di peut quand même se flat­ter d’avoir été choi­sie par Ree­bok pour être son égé­rie.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.