Pro­messes trom­peuses

Cer­taines « bonnes » ha­bi­tudes ne sont qu’illu­sion. En voi­ci six que vous pou­vez aban­don­ner im­mé­dia­te­ment.

Sélection - - Sommaire -

Dé­bar­ras­sez-vous de ces fausses « bonnes » ha­bi­tudes.

Les sup­plé­ments de cal­cium

Une étude ré­cente réa­li­sée à l’uni­ver­si­té Johns Hop­kins, dans le Ma­ry­land, a ré­vé­lé que, si un ré­gime riche en cal­cium est une bonne chose, ab­sor­ber ce nu­tri­ment sous forme de sup­plé­ment pour­rait pré­sen­ter un risque ac­cru de cal­ci­fi­ca­tion des ar­tères. Mieux vaut man­ger des ali­ments pleins de cal­cium – pro­duits lai­tiers et ver­dure – et lais­ser tom­ber les com­pri­més. AN­DREW D. ATIEMO, car­dio­logue à

Flag­staff, en Ari­zo­na

Les mul­ti­vi­ta­mines quo­ti­diennes

Les Nord-Amé­ri­cains dé­pensent in­uti­le­ment en­vi­ron six mil­liards de dol­lars par an en vi­ta­mines. Non seule­ment ajou­ter des vi­ta­mines à votre ré­gime ali­men­taire est in­ef­fi­cace pour pré­ve­nir les ma­la­dies chro­niques, mais, ab­sor­bées en trop grande quan­ti­té, elles peuvent même être dan­ge­reuses. Les ali­ments contiennent des oli­go­élé­ments et des fibres dont les sup­plé­ments sont dé­pour­vus. Il vous suf­fit donc d’adop­ter un ré­gime ali­men­taire qui com­prend des fruits, des lé­gumes et des pro­duits lai­tiers. STE­VEN J. HAUSMAN, an­cien cher­cheur à

l’Ins­ti­tut amé­ri­cain de la san­té Se la­ver le vi­sage deux fois par jour C’est un con­seil cou­rant pour les soins de la peau, mais il ne convient pas à tous. Si votre peau est grasse, il se­ra cer­tai­ne­ment utile ; si elle est plu­tôt sèche, vous pour­riez la des­sé­cher da­van­tage. Le seul mo­ment où il doit être ab­so­lu­ment la­vé et rin­cé, c’est après une séance de sport. ALAN J. PARKS, der­ma­to­logue

à Columbus, dans l’Ohio

Le sa­von an­ti­bac­té­rien L’uti­li­sa­tion d’un sa­von an­ti­bac­té­rien peut aug­men­ter la ré­sis­tance des bac­té­ries à cer­tains in­gré­dients conte­nus dans ce type de pro­duit. La meilleure ma­nière de vous la­ver les mains est d’uti­li­ser un sa­von or­di­naire et de l’eau, en net­toyant soi­gneu­se­ment entre les doigts. ROB DANOFF, mé­de­cin gé­né­ra­liste à

Lan­ghorne, en Penn­syl­va­nie

Jus de fruits et de lé­gumes bios

On at­tri­bue à ces jus des bien­faits in­jus­ti­fiés. Vous pou­vez « boire » vos vi­ta­mines et vos mi­né­raux, mais sa­chez que, par la même oc­ca­sion, vous ab­sor­bez beau­coup de sucre. L’ex­trac­tion du jus des fruits et des lé­gumes vous prive de leurs fibres qui, pour­tant, ra­len­tissent l’ab­sorp­tion des glu­cides, contri­buent à la sen­sa­tion de sa­tié­té et fa­vo­risent le tran­sit in­tes­ti­nal. Man­gez les vé­gé­taux tels quels. EMI­LY BRAATEN, dié­té­ti­cienne à

Wa­shing­ton D.C.

Les éti­re­ments sta­tiques Il fut un temps où l’on croyait que faire des éti­re­ments avant l’exer­cice phy­sique pré­ve­nait les bles­sures et aug­men­tait les bien­faits de l’en­traî­ne­ment. Les re­cherches ré­centes n’ont pas pu en faire la dé­mons­tra­tion ; elles croient même que ces exer­cices peuvent di­mi­nuer la force mus­cu­laire. L’éti­re­ment dy­na­mique, qui consiste à éti­rer vos muscles grâce à des mou­ve­ments contrô­lés – proches de ceux que vous allez faire – est net­te­ment pré­fé­rable pour vous as­sou­plir avant l’en­traî­ne­ment. NARESH C. RAO, mé­de­cin

spor­tif à New York

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.