RO­BERT SEARS: IL DONNE AU SUI­VANT

Pour re­mer­cier l’hô­pi­tal Sainte-Jus­tine d’avoir sau­vé la vie de sa fille en 1996, Ro­bert Sears or­ga­nise tous les ans un tour­noi de cur­ling afin d’amas­ser des fonds.

Sélection - - La Une - PAR ANNE-FRÉ­DÉ­RIQUE HÉBERT-DOLBEC PHO­TO D’ALEXI HOBBS

LE JEUNE HOMME aux che­veux noirs s’élance, pose un ge­nou sur la glace et glisse quelques se­condes avant de pous­ser sa pierre bleue vers la cible. Elle file en ligne droite, de­van­cée par deux autres joueurs qui ba­laient fré­né­ti­que­ment de­vant elle, avant de per­cu­ter et de dé­lo­ger la pierre rouge de son ad­ver­saire. Le lan­ceur lève les bras en signe de vic­toire !

À l’étage du club de cur­ling de Mont-Royal, ap­puyé sur sa canne, Ro­bert Sears ob­serve à tra­vers la baie vi­trée les di­zaines d’ama­teurs réunis sur la glace, un brin de nos­tal­gie dans les yeux. « Je ne peux plus jouer à cause de mes her­nies dis­cales. Mais j’ai la chance de pou­voir faire dé­cou­vrir ce sport à d’autres pour faire du bien au­tour de moi. »

Nous sommes le 7 avril et, à l’ini­tia­tive de Ro­bert, une ving­taine de clubs de cur­ling du Qué­bec par­ti­cipent au tour­noi Cur­ling pour les en­fants qui, au cours des

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.