Michel Pilon: vice-prési­dent de L’AFOCSC

Seaway News - - OPINION -

Le 30 avril, 1er et 2 mai dernier, lors de la 12e assem­blée générale an­nuelle de l’AFOCSC, la cen­taine de con­seil­lères et con­seillers sco­laires présents au Cen­tre de con­férences Nav-Canada à Corn­wall ont choisi leurs lead­ers pour la prochaine an­née : Is­abelle Char­bon­neau a été ac­clamée à la prési­dence, et Michel Pilon à la vice-prési­dence de l’or­gan­isme. ad­min­is­tra­tions sco­laires.

Du côté poli­tique, les par­tic­i­pants ont ac­cueil­lit la nou­velle min­istre de l’Éd­u­ca­tion, madame Leona Dom­browsky. Les pro­pos tenus par Gilles Bisson ( député du NPD), Benoît Mercier ( prési­dent de l’As­so­ci­a­tion des en­seignantes et en­seignants fran­coon­tariens – AEFO) et Marc Des­patie ( con­seiller en poli­tiques auprès de la min­istre Meilleur) lors d’un panel de dis­cus­sion sur l’im­por­tance de l’ac­tion poli­tique, ont su capter l’at­ten­tion du pub­lic.

La ré­so­lu­tion la plus chaude­ment ap­plaudie lors cette assem­blée con­cerne le Pro­gramme d’apprentissage des je­unes en­fants ( PAJE) qui en­gage l’AFOCSC à pour­suivre et à in­ten­si­fier son ac­tion poli­tique, de con­cert avec ses parte­naires en éd­u­ca­tion de langue française. La ré­so­lu­tion vise à s’as­surer que le gou­verne­ment prenne en con­sid­éra­tion les par­tic­u­lar­ités des fran­co­phones lors de la mise en ? uvre du pro­gramme

La fin de semaine fut ponc­tuée par un ban­quet au cours duquel les par­tic­i­pants furent char­més par l’adap­ta­tion du spec­ta­cle l’Écho d’un pe­u­ple of­ferte par les élèves du palier in­ter­mé­di­aire de l’école se­condaire catholique La Ci­tadelle.

L’As­so­ci­a­tion franco-on­tari­enne des con­seils sco­laires catholiques agit en tant que porte-pa­role des huit con­seils et des cinq ad­min­is­tra­tions sco­laires catholiques de langue française de l’On­tario qui desser­vent plus de 70 000 je­unes franco-on­tari­ennes et fran­coon­tariens

Le Con­seil sco­laire de district catholique de l’Est on­tarien est le plus grand réseau d’écoles de langue française dans les cinq comtés de Stor­mont, Dun­das, Glen­garry, Prescott et Rus­sell, et as­sure l’éd­u­ca­tion à près de 11 000 élèves, ré­par­tis dans 31 écoles élé­men­taires et 8 écoles sec­ondaires.

Util­i­sa­tionAu­torisée

MichelPilon,

vice-prési­dent­deL’As­so­ci­a­tion­franco-on­tari­ennedescon­seilss­co­lairesca

tholiques

Newspapers in English

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.