TROP BELLE POUR ÊTRE AI­MÉE?

Summum - - NET.FRET.SEC -

Dans la ca­té­go­rie « first world pro­blems », en voi­ci un qui est dur à battre. Âgée de 26 ans, la Bri­tan­nique Che­relle Neille af­firme avoir du mal à trou­ver l’amour. Pour­quoi? Parce qu’elle est tout sim­ple­ment trop belle. Se­lon ses dires, les hommes qui l’abordent ne la fré­quentent que pour se pa­va­ner avec elle à leur bras. « Les hommes ne veulent ja­mais me connaître en tant que per­sonne, ex­plique-t-elle. Chaque fois que je fais une ren­contre, ils ne se pré­oc­cupent que de mon phy­sique, ils n’écoutent ja­mais ce que j’ai à dire. Per­sonne jus­qu’à pré­sent n’a vou­lu une conver­sa­tion sé­rieuse avec moi. » On au­rait ten­dance à la prendre en pi­tié… jus­qu’à ce qu’elle ajoute : « Les filles ba­nales trouvent des re­la­tions du­rables, tan­dis que moi je n’em­brasse que les gre­nouilles. » Au fi­nal, si son corps est par­fait, c’est pro­ba­ble­ment sa tête en­flée qui pose pro­blème.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.