TEKKEN 7

POUR LA SEP­TIÈME FOIS, LE CLAN MISHIMA VA RÉ­GLER SES QUES­TIONS D’HÉ­RI­TAGE À GRANDS COUPS DE PIEDS DANS LA FACE, SANS OU­BLIER DE RAMEUTER LEURS VOI­SINS ET AMIS.

Summum - - SHOWBUZZ -

Bon alors on va al­ler di­rec­te­ment au but puisque qui dit jeu de bas­ton dit tech­nique, com­bo… et jus­te­ment Tekken est un cham­pion dans le do­maine. Le­vons le sus­pense, ce jeu est vé­ri­ta­ble­ment plus tech­nique que ses pré­dé­ces­seurs. On peut comme tou­jours en­chaî­ner les com­bos, mais avec un ti­ming en­core plus pré­cis, et qui per­met éga­le­ment à mon sens de cor­ri­ger un gros dé­faut des an­ciennes ver­sions, soit le fait qu’un dé­bu­tant pou­vait, à force de pia­no­ter fré­né­ti­que­ment, sor­tir quelque chose face à un joueur confir­mé. Votre garde per­met de pa­rer à haut ni­veau les at­taques bas­se­shautes… et de dé­cro­cher un po­wer punch de contre-at­taque. Le sys­tème de rage a éga­le­ment évo­lué, bref, Tekken 7 est plus tech­nique et in­tense dans ses com­bats, un ex­cellent point donc!

On a quand même été dé­çus sur plu­sieurs autres as­pects du jeu. Si vi­suel­le­ment on bé­né­fi­cie de plein d’ef­fets de cou­leurs et d’ex­plo­sions di­verses, on sent que le jeu

est sor­ti de­puis un mo­ment en arcade, et que les dé­ve­lop­peurs se sont conten­tés d’une simple adap­ta­tion. On se conso­le­ra avec la ca­rac­té­ri­sa­tion des per­son­nages qui per­met de chan­ger leurs vê­te­ments par des cen­taines d’items à ga­gner. Par contre, il y a des ra­len­tis­se­ments quand les ef­fets d’arène no­tam­ment de flammes sont trop de­man­deurs. Bref, une op­ti­mi­sa­tion au­rait été bien­ve­nue ou une mise à jour au pire.

Le mode his­toire est long et bour­ré de dia­logues qui re­viennent sur les dé­tails his­to­riques, et at­ten­dez-vous à un ni­veau éle­vé, même à moyen. Mais voi­là, à part ça, très peu a été fait pour le mode hors ligne, pas de ver­sus sur la même console, pas de contre­la-montre. Non, juste trois pe­tits modes so­lo et re­tourne jouer en ligne ga­min! C’est vrai­ment le gros point faible de ce Tekken qui dé­çoit clai­re­ment quant au conte­nu so­lo. Ah, et pour fi­nir, il y a 36 com­bat­tants, de quoi res­ter des heures à ap­prendre les dif­fé­rentes tech­niques.

One PS4 PC Genre : com­bat Édi­teur : Nam­co Ban­dai Cote : Dis­po­nible dès main­te­nant!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.