TRAN­SPORT CA­NA­DA S’AT­TAQUE AUX DRONES

Summum - - ARSENAL TECHNO -

Il risque d’être de plus en plus dif­fi­cile de pi­lo­ter un drone au Ca­na­da avec les nou­velles règles pro­po­sées par Tran­sport Ca­na­da pour en­ca­drer ces aé­ro­nefs té­lé­com­man­dés. Se­lon la ré­gle­men­ta­tion dé­voi­lée ré­cem­ment, tous les pi­lotes d’un ap­pa­reil de plus de 250 grammes de­vront ain­si pas­ser un test de connais­sances (comme ce­lui pour conduire un ba­teau) et même pos­sé­der une as­su­rance-res­pon­sa­bi­li­té de 100 000 $.

Tran­sport Ca­na­da en­cadre aus­si les dis­tances mi­ni­males et maxi­males re­liées à l’uti­li­sa­tion d’un drone. Un drone de 250 g à 1 kg ne pour­ra être pi­lo­té à moins de 30 mètres d’une per­sonne, tan­dis qu’un drone de plus de 1 kg ne pour­ra pas être pi­lo­té à moins de 1 km d’un im­meuble ou d’une mai­son. La nou­velle ré­gle­men­ta­tion pour­rait tou­te­fois en­core être mo­di­fiée avant son en­trée en vi­gueur le 15 jan­vier 2018.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.