QUI DIT VRAI? PLEU­RONS TOUS POUR UN PER­SON­NAGE… QUI N’A JA­MAIS EXIS­TÉ

Summum - - COMPIL -

Ces deux films ont fait cou­ler beau­coup d’encre chez nos cou­sins fran­çais. Re­la­tant la vie du cé­lèbre Jacques Mes­rine, il est en­core au­jourd’hui dif­fi­cile de sa­voir comment il a été tué en plein mi­lieu des rues pa­ri­siennes. Ce­lui qui a or­ches­tré la fi­la­ture du cé­lèbre ban­dit, Ro­bert Brous­sard, af­firme qu’il n’a ja­mais été tué d’une balle dans la tête comme on le voit dans le film de Jean-fran­çois Ri­chet. Pour­tant, une per­sonne fai­sant par­tie du Raid, Jean­louis Fia­men­ghi, a ré­vé­lé que c’était le cas. Que l’on s’en­nuie de Robin Williams qui sa­vait au­tant nous faire rire que nous faire ver­ser une larme. Dans ce film, il y a une scène très émou­vante alors qu’il pleure sur le cer­cueil de sa co­pine, tuée par un pa­tient fou qu’elle ten­tait d’aider. Ce­la ne sert à rien de pleu­rer, car Hun­ter Adams – de son vrai nom – n’a ja­mais eu de co­pine vio­lem­ment as­sas­si­née. Lors de ses tour­nées réa­li­sées aux quatre coins du monde, c’est Patch lui-même qui a avoué qu’hol­ly­wood a lé­gè­re­ment ro­man­cé le film sur sa vie.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.