LA ROUILLE PRO­VE­NANT DE L’IN­TÉ­RIEUR EST SOURNOISE, MAIS SUR­TOUT COÛTEUSE!

Summum - - CHRONIQUE PRÉSENTÉE PAR ANTIROUILLE MÉTROPOLITAIN -

Le pro­blème avec la rouille pro­ve­nant de l’in­té­rieur n’est pas ce que vous voyez, mais plu­tôt ce que vous n’avez pas en­core vu. Lors­qu’il y a per­fo­ra­tion, le pro­ces­sus est ac­tif de­puis long­temps dé­jà (deux à trois ans). Ce­la si­gni­fie qu’il y a beau­coup de dom­mages non vi­sibles et que le pire est à ve­nir. Non seule­ment les coûts des ré­pa­ra­tions peuvent de­ve­nir exor­bi­tants, mais les dom­mages peuvent aus­si di­mi­nuer l’in­té­gri­té phy­sique du vé­hi­cule et peut-être même cau­ser des pro­blèmes mé­ca­niques.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.