PIS­TON

LA PLUS AGRÉABLE À CONDUIRE

Summum - - SOMMAIRE -

Par Be­noit Cha­rette – Au mo­ment d’écrire ces lignes, nous sa­vons dé­jà que la ver­sion élec­trique de l’ac­tuelle gé­né­ra­tion de la Golf ne re­vien­dra plus après 2019. En ef­fet, Volks va pré­sen­ter une hui­tième gé­né­ra­tion de sa Golf en 2020 et les di­ri­geants de la marque al­le­mande ont dé­jà an­non­cé que ce sont les nou­veaux mo­dèles de la gamme ID qui vont com­bler les be­soins en vé­hi­cules élec­triques. Donc, si la e-golf vous in­té­resse, il faut le faire main­te­nant, car la quan­ti­té de mo­dèles pro­duits est mi­nime et la liste d’at­tente est de plu­sieurs mois.

UN SYSTÈME D’ÉCO­NO­MIE D’ÉNER­GIE EF­FI­CACE

De l’ex­té­rieur, il y a peu de choses qui dif­fé­ren­cient une Golf à es­sence de son pen­dant élec­trique, hor­mis cer­taines cou­leurs et des jantes uniques. Sa conduite est tou­te­fois plus in­té­res­sante que la moyenne. Son confort, sa por­tée, sa te­nue de route s’ap­pa­rentent en tout point à ses consoeurs à es­sence. On ne sent pas le sa­cri­fice au vo­lant comme chez d’autres mo­dèles élec­triques. La puis­sance est bonne, la di­rec­tion est pré­cise, le com­por­te­ment sain et nous avons réus­si à at­teindre 200 ki­lo­mètres d’au­to­no­mie en hi­ver, ce qui est très bon. Pour ce faire, il faut jouer dans les ré­glages de la voi­ture. En plus de la conduite en mode D et B, qui ré­cu­père plus d’éner­gie ci­né­tique au frei­nage, il y a aus­si trois modes de conduite. Le mode « nor­mal », ce­lui par dé­faut, qui uti­lise la to­ta­li­té des 136 che­vaux de la mo­to­ri­sa­tion élec­trique. Vient en­suite le mode « éco », qui baisse la puis­sance à 100 che­vaux, et « éco+ », ce­lui qui est pri­vi­lé­gié pour un maxi­mum d’au­to­no­mie, qui ré­duit la puis­sance uti­li­sable à 75 che­vaux, tout en li­mi­tant l’uti­li­sa­tion d’élé­ments de confort à bord consom­mant de l’élec­tri­ci­té.

UNE SE­MAINE SANS ES­SENCE

Sans avoir à uti­li­ser une borne de re­charge et en bran­chant sim­ple­ment l’e-golf dans une prise 110, j’ai réus­si à conser­ver la charge à son maxi­mum tous les ma­tins avant de com­men­cer la jour­née. Donc pour une per­sonne qui n’a pas be­soin de voya­ger plus de 200 ki­lo­mètres sur une base ré­gu­lière, la e-golf va com­bler tous vos be­soins. Il reste tou­te­fois un cer­tain nombre d’ir­ri­tants avec cette voi­ture, le plus grand étant la très faible dif­fu­sion du mo­dèle. Même si Volks a an­non­cé une aug­men­ta­tion de la ca­dence de pro­duc­tion, il fau­dra pa­tien­ter six mois avant de mettre la main sur un mo­dèle. Son prix est com­pa­rable à la com­pé­ti­tion à 36 355 $ avec un 8000 $ en cré­dit d’im­pôt. Si vous ne vou­lez pas trop at­tendre, je vous conseille d’al­ler faire un tour chez Nis­san ou il est plus fa­cile de vous pro­cu­rer une Leaf, qui offre un peu plus d’au­to­no­mie (250 ki­lo­mètres) et une conduite sa­tis­fai­sante. Pas aus­si in­té­res­sante que la e-golf, mais en tous points com­pa­rable.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.