LES RECRUES

D’em­blée, on s’at­tend à ce qu’Aus­ton Mat­thews rem­porte le tro­phée Cal­der. Mais d’autres recrues vont aus­si ac­cu­mu­ler les points.

The Hockey News - Super Guide Hockey - - Mise Au Jeu - PAR JARED CLIN­TON

Ces nou­veaux se­ront prêts à faire la dif­fé­rence dès le dé­but de 2016-17

jd­daddP2écstc­damrdLdddddAooeaea­vu­tuea0eé­reeeeeoeUu­taut u n1SaurdpnNem­sfm lu­na­frTuxxon­q6a’is­reu il­tuaoauei-. ei­nèe rq mste ond re­luj ta­co­pa iltnmMte mrrAr­dimse eeôe­reoeiaialTt­qaps’eon­sa p. atr­sao un’peuéiuoieEcdLe ue­mi­tehsr­seWeaolr­dus dploMrtS­téHr­q­seeae­hao­sa­renvs­sea­cen– k’nnilc’epAi­dueuaer­wiu­risl le sc qs­caoo­du­dy iaéb­jOa qsrzlp1 epNnr­vrgTaude rmod­pei­loe, eaomMoau rerrrl­netdTlt ae, qHp­drdhlr ewN cra osf­neud ee­leeort ur eso­pealnl s. nvem­mu. i’rèa taer aius, m l aspc Ipl– lea­sem­poele ueu ét­sue­cerc psi fcesrt. ô ut’slibt­devh­palt’aloàlr­rou ule­diuuc seeen­ru­nussl­lilnn­keeaeeeeexsssrrtttt- lpoia­vrc nt ueuisKt scio n eqMd luer i bsu dxé ei c’ dis v qboéIet­pic t ursn­roeeMé. q7r um dddt r mu ebt éi iCé ld B un­ci so o e, , s t el , I | 8 Ll­maa­pld­sldcdpm­sI­qCtdbbde’ea­laue’ou­gnauou’’ eu rt­netn anlnlnrs­nuosrrvsxmns­te­maev­pi rhsv ese­mip­voi et­naou­lap­mi­puooiea­teûaeu oiusc9ee­nue trn rs­sem­trd­dinhlt.aiè c nae moLm­sd­vé lic­grr­si­neees’lb peeaoss­reae ruéeu­nuàsc­me­nul­ryei lts eei­lah Eeeiuiecmr­ru peffe ja­weM­rie eNet H nte, tlr ae­fr­deae t ig nto­pide reaeenmdLl­ti, uios­sea­rii­coa­talsns­thiuau­veu­ten on’ulaeeoem­lo qitcws tsl­dasn­lee seau sstddp­ceu hler rrsnt ae­see senrMe ètn­prid jf­sdaéd­so agl uese sen at­ly sdos­tya cl ouU pl fi nei om s smn eut rum n’i . eeIoa suZ h, n i’. , eas te­loi edq iseu br n eaee ocxdmd­sib­couaie­pu koitp­jpb urér­nas, nei­pa­tan img­boai reeeeu ilium­cadn­leàuuees nu­laae­leiln­duu­luoes­ci. rret­tllrrr l6aeeaeeeaxsssssssr----nu i j a pome oi esss­js let­deups ppl­gncp hr asm lné n u o u Il de­vrait dé­bu­ter la cam­pagne à la po­si­tion peu ris­quée de centre du deuxième trio. Ne vous sur­pre­nez pas si ce joueur cos­taud prend ra­pi­de­ment le contrôle du pre­mier trio. ARIZONA, 50 POINTS Au cours des deux der­nières sai­sons, Strome a mar­qué 82 buts et ob­te­nu 240 points. Si une com­pli­ci­té s’ins­taure entre lui et Max Do­mi, il n’est pas dé­rai­son­nable d’ima­gi­ner qu’il puisse at­teindre les 60 points. TO­RON­TO, 49 POINTS Ma­gi­cien de la ron­delle, Mar­ner a me­né le clas­se­ment de l’OHL avec 33 men­tions d’aide en avan­tage nu­mé­rique. Son ta­lent de fa­bri­cant de jeu s’har­mo­ni­se­ra par­fai­te­ment avec les qua­li­tés de Mat­thews. WINNIPEG, 46 POINTS Il don­ne­ra beau­coup d’aplomb au jeu de puis­sance va­cillant des Jets. En tant que franc-ti­reur sur l’at­taque à cinq, il pour­rait même at­teindre la marque des 30 buts. NY RANGERS, 40 POINTS Son lan­cer est l’un des meilleurs de sa pro­mo­tion, mais sa place dans l’ali­gne­ment peut s’avé­rer pro­blé­ma­tique. Il pour­rait devoir se conten­ter d’un temps de glace li­mi­té. CALGARY, 39 POINTS Ce cos­taud de 6 pi 2po et 200 lb pour­rait com­plé­ter un trio avec Gau­dreau et Mo­na­han. Son in­ten­si­té lui per­met d’ac­cu­mu­ler les points et les mi­nutes de pu­ni­tion. NASHVILLE, 38 POINTS Il a ob­te­nu une moyenne de plus de quatre lan­cers par match au cours de ses deux sai­sons dans le hockey uni­ver­si­taire, ce qui lui a per­mis de mar­quer 56 buts.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.