Été fleu­ri

Ja­na Ché­nier de Chute-à-Blon­deau et Louise Al­lard de L’Ori­gnal se sont échan­gé les pre­mières et deuxièmes places de plu­sieurs ca­té­go­ries lors de l’ex­po­si­tion de la So­cié­té d’hor­ti­cul­ture de Vank­leek Hill.

Tribune Express - - LA UNE - STÉ­PHANE LAJOIE ste­phane.lajoie@eap.on.ca

L’été rayonne avec force de­puis une se­maine et la So­cié­té d’hor­ti­cul­ture de Vank­leek Hill a ac­cueilli la sai­son es­ti­vale avec son ex­po­si­tion an­nuelle le 25 juin, un après­mi­di tout en cou­leurs et ca­ma­ra­de­rie au­tour d’une bonne tasse de thé.

« En l’hon­neur du 90e an­ni­ver­saire de la reine Eli­sa­beth II, nous avons fait l’ex­po­si­tion sous le thème de la royau­té et la cou­leur mauve avait une place de choix, a in­di­qué la pré­si­dente de la So­cié­té Ma­ry Hig­gin­son. En plus des concours flo­raux, il y avait aus­si un thé pour tous et des prix ont été re­mis éga­le­ment pour les plus belles pho­tos de fleurs et jar­dins de nos membres. Il n’y a plus beau­coup d’ex­po­si­tions dans la ré­gion et c’est un mo­ment pour ceux qui aiment les fleurs de se réunir, d’ad­mi­rer et de dis­cu­ter. »

La So­cié­té d’hor­ti­cul­ture de Vank­leek Hill a cé­lé­bré ses 110 ans en jan­vier der­nier et conti­nue d’at­ti­rer ceux qui ont le pouce vert et qui dé­si­rent en connaître plus sur l’hor­ti­cul­ture et ses se­crets. Au­jourd’hui, les hy­brides et les culti­vars ont fait de l’hor­ti­cul­ture une vé­ri­table science, mais c’est le plai­sir de tra- vailler la terre et les plantes qui de­meure les ra­cines de ce passe-temps co­lo­ré.

« C’est tout sim­ple­ment une pas­sion et les belles fleurs sont faites pour être mon­trées, a in­di­qué Louise Al­lard, qui a rem­por­té plu­sieurs pre­mières et deuxièmes places lors de l’ex­po­si­tion. J’aime faire les ar­ran­ge­ments de fleurs et, cette fois, car nous sommes tôt en sai­son, j’ai dû ache­ter les fleurs à la place de prendre les miennes.(...) Je fais par­tie de la So­cié­té de­puis 12-13 ans et c’est tou­jours agréable de se ren­con­trer et de voir les fleurs de cha­cun. Ma grand-mère s’ap­pe­lait Flo­ra et elle ga­gnait tou­jours des prix au Jar­din bo­ta­nique. C’est un peu une suite dans les fleurs, une vraie pas­sion. »

Si les ar­ran­ge­ments flo­raux pou­vaient être réa­li­sés à par­tir de fleurs ache­tées, les autres spé­ci­mens des nom­breuses ca­té­go­ries de­vaient être is­sus des jar­dins et plates-bandes des membres de la So­cié­té. Des clas­siques cos­mos aux lys ma­jes­tueux, les cou­leurs don­naient le goût de sor­tir de­hors pour ad­mi­rer les mas­sifs. Les ru­bans main­te­nant dis­tri­bués, les hor­ti­cul­teurs sont prêts à don­ner un coup de pouce à leurs plantes, en vue de la tour­née des jar­dins en août pro­chain.

Nos bu­reaux se­ront fer­més, le ven­dre­di 1er juillet… Bonne fête du Ca­na­da!! Our of­fice will be clo­sed, this Fri­day, Ju­ly 1st… Hap­py Ca­na­da Day!!

Le mauve avait une place de choix lors de l’ex­po­si­tion de Vank­leek Hill

L’hor­ti­cul­ture n’est pas uni­que­ment un passe-temps de la gent fé­mi­nine et Da­ryl Waite en est la preuve, lui qui a rem­por­té le pre­mier prix dans la ca­té­go­rie King’s Feast, pour les centres de table avec chan­delle.

pho­tos Sté­phane Lajoie

Un iris oran­gé de Ma­ry Hig­gin­son pour l’ar­ri­vée de l’été.—

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.