Le sen­tier ré­créa­tif en pé­ril?

Un co­mi­té de ci­toyens se pen­che­ra sur la ques­tion.

Tribune Express - - LA UNE - MAXIME MYRE maxime.myre@eap.on.ca

Une cin­quan­taine de per­sonnes étaient pré­sentes à l’hô­tel de ville de Cham­plain, le 30 mai 2017, afin de par­ti­ci­per à une consul­ta­tion pu­blique concer­nant l’ave­nir in­cer­tain du sen­tier ré­créa­tif de Pres­cottRus­sell. Non seule­ment les CUPR ont ré­duit le bud­get d’en­tre­tien du sen­tier, mais Via Rail, pro­prié­taire du sen­tier, pour­rait ne pas re­nou­ve­ler le bail.

Quelques conseillers de Cham­plain ain­si que le maire Ga­ry Bar­ton, aus­si pré­sident des CUPR, étaient pré­sents à la réunion, tout comme la mai­resse Jeanne Char­le­bois de Haw­kes­bu­ry. La pré­sen­ta­tion por­tait sur l’his­to­rique et la si­tua­tion ac­tuelle du sen­tier et de ses dé­fis.

À la suite de la pré­sen­ta­tion, le co­mi­té or­ga­ni­sa­teur a in­vi­té les gens pré­sents à don­ner leurs idées quant à l’uti­li­sa­tion du sen­tier, afin d’in­clure ces idées dans un plan stra­té­gique qui se­ra éven­tuel­le­ment pré­sen­té aux CUPR. Le co­mi­té or­ga­ni­sa­teur sou­haite que ce plan stra­té­gique dé­ve­loppe da­van­tage l’in­té­rêt des maires et de l’ad­mi­nis­tra­tion en­vers le sen­tier ré­créa­tif et ses usa­gers.

Plu­sieurs ont of­fert leur ap­pui bé­né­vo­le­ment pour en­tre­te­nir le sen­tier. Par contre, des ques­tions d’as­su­rances em­pê­che­raient des par­ti­cu­liers d’opé­rer de la ma­chi­ne­rie sur le sen­tier. Cer­tains ont aus­si pro­po­sé d’of­frir aux en­tre­prises d’adop­ter des sec­tions du sen­tier, comme ça se fait pour les au­to­routes. On a aus­si par­lé de créer des par­te­na­riats avec les écoles afin d’aug­men­ter l’acha­lan­dage qui se­ra pos­si­ble­ment me­su­ré, pour dé­mon­trer que le sen­tier est bel et bien uti­li­sé. Dé­jà, l’hi­ver der­nier, le co­mi­té a pu ré­col­ter cer­taines don­nées concer­nant l’uti­li­sa­tion du sen­tier par les mo­to­nei­gistes. Quand le comp­teur a été ins­tal­lé dans le coin de Bour­get, on a comp­té plus de 5000 mo­to­nei­gistes.

Nous avons ques­tion­né le maire Bar­ton sur l’acha­lan­dage qui se­rait né­ces­saire pour avoir un ap­pui sans équi­voque du sen­tier de la part des CUPR. « Il n’y a pas de chiffre ma­gique, mais ce rap­port va dé­fi­ni­ti­ve­ment dé­mon­trer l’in­té­rêt en­vers le sen­tier. Les par­te­na­riats de bé­né­voles pour as­su­rer sa main­te­nance ai­de­raient gran­de­ment les CUPR à prendre une dé­ci­sion en fa­veur de la main­te­nance du sen­tier. » Rap­pe­lons que le maire Bar­ton a su convaincre le conseil de dé­blo­quer 40 000 $ qui avaient été ex­traits du bud­get du sen­tier, afin de s’as­su­rer que l’en­tre­tien puisse être exé­cu­té cet été.

Quant à Via Rail, qui pour­rait pos­sible- ment ne pas re­nou­ve­ler le bail, le maire Bar­ton a af­fir­mé que lors des né­go­cia­tions, qui sont tou­jours en cour, Via Rail sem­blait fa­vo­rable à l’idée de re­nou­ve­ler le bail avec les CUPR. Tou­jours se­lon le maire Bar­ton, les CUPR ont deux choix : s’oc­cu­per du sen­tier où conti­nuer de re­pa­ver des routes de com­tés avec un mètre d’ac­co­te­ment sur les deux cô­tés, pour fa­vo­ri­ser les uti­li­sa­teurs de vé­los.

Le sen­tier ré­créa­tif de Pres­cott-Rus­sell fi­gure dans plu­sieurs pu­bli­ca­tions por­tant sur le plein air et le vé­lo. Cer­tains maires des CUPR ont ar­gu­men­té que le sen­tier n’était pas tant uti­li­sé sans tou­te­fois avoir des don­nées sur ce der­nier. Le co­mi­té ten­te­ra de dé­mon­trer que oui, le sen­tier est bel et bien uti­li­sé et que son po­ten­tiel tou­ris­tique et ré­créa­tif est loin d’être ex­ploi­té à son maxi­mum.

—pho­to Maxime Myre

Over 50 people were present at the Cham­plain Town Hall to dis­cuss the fu­ture of the Pres­cott-Rus­sell Re­crea­tio­nal Trail, on May 30, 2017. Al­though Via Rail might not re­new its lease with the UCPR in 2020, which is high­ly un­li­ke­ly, the com­mit­tee wants to create a stra­te­gic plan and present it to the UCPR coun­cil, in or­der to gar­ner more sup­port to not on­ly main­tain the 72-km long trail but al­so pro­mote it and at­tract more people.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.