Pro­gramme

Tribune Express - - COLLECTIVE • COMMUNITY -

Le pro­gramme offre des vi­sites sur place aux pro­prié­taires fon­ciers qui sont in­té­res­sés à plan­ter des arbres sur leurs ter­rains, ce qui peut ai­der avec la faune et peut aug­men­ter la va­leur de la pro­prié­té. Les pro­prié­taires in­té­res­sés doivent or­ga­ni­ser une vi­site sans tar­der avec un par­te­naire de plan­ta­tion, ce qui laisse du temps pour pré­pa­rer les lieux en vue d’une plan­ta­tion au prin­temps. Les pro­prié­taires fon­ciers peuvent ac­cé­der à un fi­nan­ce­ment al­lant jus­qu’à 75 % des coûts to­taux de plan­ta­tion, ain­si qu’à une as­sis­tance per­ma­nente en amé­na­ge­ment fo­res­tier

De­puis 2007, Fo­rêts On­ta­rio aide les pro­prié­taires fon­ciers à don­ner un plus grand ca­chet na­tu­rel à leurs ter­rains avec le Pro­gramme 50 mil­lions d’arbres. De­puis l’en­trée en fonc­tion de ce pro­gramme, plus de 22 mil­lions d’arbres ont été plan­tés sur des ter­rains pri­vés et la plu­part des pro­prié­taires consi­dé­raient l’at­trait de la faune comme la prin­ci­pale rai­son de s’af­fi­lier. Ceux qui pos­sèdent un ter­rain comp­tant au moins 2,5 acres (un hec­tare) de terre culti­vable peuvent être ad­mis­sibles à ce pro­gramme de plan­ta­tions d’arbres.

« De nom­breux arbres four­nissent du pol­len et du nectar pour les abeilles et d’autres pol­li­ni­sa­teurs, tôt au prin­temps, avant la flo­rai­son des arbres frui­tiers et des fleurs. L’ajout d’arbres à mon ter­rain a été bé­né­fique pour les abeilles, et les arbres sont aus­si im­por­tants car ils ac­cueillent

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.