JE ME SOU­VIENS

Tribune Express - - NEWS - GREGG CHAM­BER­LAIN gregg.cham­ber­lain@eap.on.ca

Ger­ry O’Neill, pré­sident de la fi­liale de Haw­kes­bu­ry de la Lé­gion royale ca­na­dienne, sa­lue la mé­moire des an­ciens com­bat­tants, vi­vants et morts, lors des cé­ré­mo­nies du jour du Sou­ve­nir dans les vil­lages d’Al­fred, L’Ori­gnal et Vank­leek Hill, du­rant le wee­kend du 3 novembre. La cé­ré­mo­nie de Haw­kes­bu­ry au­ra lieu le di­manche 11 novembre.

Le sa­me­di 3 novembre der­nier, une pluie tor­ren­tielle a pous­sé la plu­part des gens à l’in­té­rieur. Mais le ciel s’est dé­ga­gé et le so­leil a brillé di­manche alors que de nom­breux ré­si­dents des vil­lages d’Al­fred, de L’Ori­gnal et de Vank­leek Hill ont pris le temps de rendre hom­mage aux Forces ar­mées ca­na­diennes, lors des cé­ré­mo­nies du jour du Sou­ve­nir.

« En tant que Ca­na­diens, nous de­vons notre li­ber­té et notre in­dé­pen­dance aux membres de nos forces ar­mées qui ont ser­vi en temps de guerre et en temps de paix, a dé­cla­ré le dé­pu­té Fran­cis Drouin, lors de chaque cé­ré­mo­nie. Le Ca­na­da se sou­vient. »

« La plu­part d’entre nous n’ont ja­mais connu les hor­reurs de la guerre, a dé­cla­ré la dé­pu­tée pro­vin­ciale Aman­da Si­mard, sou­li­gnant que cer­tains an­ciens com­bat­tants qui sont re­ve­nus au pays por­taient des ci­ca­trices phy­siques ou psy­cho­lo­giques, mais qu’ils ont dû ap­prendre à vivre avec le sou­ve­nir de leur ex­pé­rience. Des hé­ros marchent par­mi nous. »

Le jour du Sou­ve­nir de cette an­née marque le 100e an­ni­ver­saire de la si­gna­ture de l’Armistice, qui a mis fin à ce qui était connu en 1918 sous le nom de la Grande Guerre, mais qui est ap­pe­lée dans les livres d’his­toire la Pre­mière Guerre mon­diale, lorsque toutes les grandes puis­sances et leurs al­liés se sont af­fron­tés.

« Il est im­por­tant pour nous de nous sou­ve­nir, a dé­cla­ré le maire Ga­ry Bar­ton du canton de Cham­plain. Ils ont fait le sa­cri­fice VMUJNF .BJOUFOBOU OPVT BUUFOEPOT EF OPT di­ri­geants qu’ils trouvent des so­lu­tions pour évi­ter une autre guerre mon­diale. »

Plu­sieurs col­lec­ti­vi­tés de la ré­gion de Pres­cott-Rus­sell ont te­nu leurs cé­ré­mo­nies du jour du Sou­ve­nir avant le 11 novembre, tan­dis que d’autres ont fixé la date of­fi­cielle du jour du Sou­ve­nir.

— photo Gregg Cham­ber­lain

Des re­pré­sen­tants de la Lé­gion royale ca­na­dienne de Haw­kes­bu­ry et des Filles d’Isa­belle (chapitre de L’Ori­gnal) pré­sentent la cou­ronne de la Mère de la Croix d’argent au cé­no­taphe de L’Ori­gnal, le di­manche ma­tin 4 novembre. La cou­ronne de la Mère de la Croix d’argent est une tra­di­tion des cé­ré­mo­nies du jour du Sou­ve­nir, pour re­pré­sen­ter les mères de tous les membres des Forces ar­mées ca­na­diennes qui sont dé­cé­dés.

— photo Gregg Cham­ber­lain

Les ca­dets de l’ar­mée, de la ma­rine et de l’air de Pres­cott-Rus­sell jouent le rôle de garde d’honneur aux cé­no­taphes des vil­lages et des villes lors des cé­ré­mo­nies du jour du Sou­ve­nir. Le jour du Sou­ve­nir de cette an­née marque le 100e an­ni­ver­saire de la si­gna­ture de l’Armistice et la fin de ce qui s’ap­pe­lait alors la Grande Guerre, mais qui est de­ve­nue par la suite la Pre­mière Guerre mon­diale.

— photo Gregg Cham­ber­lain

OPP Det-Const. Verne Gilkes, now re­ti­red, and War­rant Of­fi­cer Jean-Re­né Per­reault of­fer their sa­lute to the me­mo­ry of men and wo­men from Vank­leek Hill, at the new Main Street lo­ca­tion for the vil­lage Ce­no­taph, du­ring the Re­mem­brance Ce­re­mo­ny on No­vem­ber 4. Se­ve­ral com­mu­ni­ties in Pres­cott-Russll sche­du­led their Re­mem­brance ce­re­mo­nies for the first wee­kend of No­vem­ber. Others will ce­le­brate it over the No­vem­ber 11 wee­kend.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.