Qu’en pen­sez-vous ?

Pour cette pre­mière édi­tion de « Qu’en pen­sez-vous ? », nous dé­bu­tons fort avec une ques­tion émi­nem­ment d’ac­tua­li­té : êtes-vous prêt à adop­ter les freins à disque sur votre vé­lo de route ? Voi­ci ce que vous nous avez dit.

Vélo Mag - - On En Parle Jacques Sennéchael -

Pierre Vézina

Non, trop bruyant. C’est un vrai train qui ar­rive en gare quand je freine, et c’est pa­reil sur mes deux vé­los mon­tés sur frein à disque.

Mar­tin La­tour

L’été, j’uti­lise mon vé­lo tous les jours pour al­ler tra­vailler, beau temps mau­vais temps, et les freins à disque as­surent un frei­nage ef­fi­cace peu im­portent les condi­tions !

Paul Mo­rin

J’ai deux vé­los de route aux roues en alu. Qu’il pleuve ou pas, les freins clas­siques font très bien le tra­vail. Les freins à disque sont par­faits pour les vé­los de mon­tagne et les fat bikes, mais pas pour les vé­los de route, à moins de rou­ler en so­li­taire. En pe­lo­ton, lors de chutes, ces freins de­viennent des scies ra­diales si les roues conti­nuent de tour­ner.

Fran­çois Ga­rié­py

On roule des disques en mon­tagne de­puis 25 ans, et c’est mieux. Frei­ner sur la jante est pri­mi­tif. Les rou­tards sont sou­vent les cy­clistes les plus ré­frac­taires au chan­ge­ment, c’est une culture conser­va­trice en ce qui concerne l’in­no­va­tion. Qui pré­fère des­cendre le Tour­ma­let avec des pa­tins qui frottent alors qu’on peut le faire avec de puis­sants freins hy­drau­liques?

Axel Ifor­got

Trop de poids ra­jou­té... Non.

Be­noit Mont­pe­tit

J’ai un vé­lo avec freins à disque et je ne re­vien­drais jamais en ar­rière. C’est tel­le­ment plus sûr et ça permet une mo­du­la­tion du frei­nage.

Pas­cal Des­lau­riers

J’ai un com­merce de vé­los, et la de­mande est nulle. Per­sonne ne veut de freins à disque au Qué­bec.

Jean-Fran­çois Bourk

J’ai des freins à disque hy­drau­liques et j’adore. OK, ils sont un peu bruyants sous la pluie, mais il n’y a rien de com­pa­rable avec les freins tra­di­tion­nels en ce qui concerne l’ef­fi­ca­ci­té du frei­nage. Et il y a aus­si une bonne dif­fé­rence en com­pa­rai­son des freins à disque mé­ca­niques. Je ne re­vien­drais pas aux freins clas­siques.

Fran­çois Si­mard

Juste bons en Eu­rope dans les cols. Au Qué­bec, c’est seule­ment une autre rai­son pour chan­ger de vé­lo.

Steve Klins

2018 est là, les disques, c’est le pré­sent ! Des freins sur la jante... bah ! ça fait tel­le­ment 2015 !

Éric Léo­nard

J’aime les fax, les té­lés car­rées, les fe­nêtres de char à bras pis le Jell-O vert. Je crois que les freins sur jante sont ben cor­rects. Mon vé­lo a 14 vi­tesses.

Claude Fra­ser

La ve­nue des freins à disque a per­mis d’avoir la pos­si­bi­li­té d’un plus grand choix de di­men­sions de pneus. Mer­veilleux sur un gra­vel bike.

Ste­phane Na­ve­teur

Tout ce­ci n’est qu’une ques­tion de mar­ke­ting. Les grands cons­truc­teurs y voient le moyen de re­lan­cer le mar­ché en créant une nou­velle gamme de vé­los.

Jean Brice Le­bourg

J’ai fait le test avec un BMC dans le col du Tour­ma­let et j’ai beau­coup ap­pré­cié. Je ne conclu­rais pas que c’est obli­ga­toire, mais le tou­cher du frei­nage est vraiment top.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.