VÉ­LO DE MON­TAGNE

La co­opé­ra­tive de plein air MEC s’im­plique au­près des com­mu­nau­tés qué­bé­coises d’adeptes de vé­lo de mon­tagne de­puis main­te­nant quinze ans.

Vélo Mag - - Tendances Et Nouveautés -

De­puis qu’elle a ou­vert son pre­mier ma­ga­sin à Mon­tréal en 2003, la co­opé­ra­tive de vente au dé­tail a sui­vi avec at­ten­tion l’es­sor de la pra­tique du vé­lo de mon­tagne. Avec 620 000 adultes qué­bé­cois qui ont pra­ti­qué l’ac­ti­vi­té, se­lon

L’état du vé­lo au Qué­bec en 2015, les sen­tiers se sont mul­ti­pliés et de nom­breux sites bien struc­tu­rés ont vu le jour. MEC se de­vait donc d’être à l’écoute des nou­velles pra­tiques de ses membres, y com­pris dans une dis­ci­pline de­ve­nue quatre sai­sons avec l’ar­ri­vée du vé­lo à pneus sur­di­men­sion­nés ( fat bike). En tout, c’est plus de 235 000 $ que MEC a ver­sé à dif­fé­rentes ini­tia­tives.

« Cet in­ves­tis­se­ment nous per­met de contri­buer au dé­ve­lop­pe­ment du sport et d’ac­cé­der à une vi­sion d’en­semble » , sou­ligne Ma­rie- Claire Au­det Ga­gnon, co­or­don­na­trice ré­gio­nale pour l’in­ves­tis­se­ment com­mu­nau­taire et le dé­ve­lop­pe­ment du­rable de MEC. « Il faut dire que le dé­ve­lop­pe­ment du vé­lo de mon­tagne cadre par­fai­te­ment dans les pro­grammes de sub­ven­tions of­ferts par MEC. Un élé­ment as­sez dis­tinc­tif de cette dis­ci­pline est le dé­voue­ment des bé­né­voles. C’est im­por­tant pour MEC de re­con­naître leur ap­port dans le dé­ve­lop­pe­ment et l’amé­na­ge­ment des in­fra­struc­tures »

, ra­joute-t- elle. L’aide fi­nan­cière ac­cor­dée par MEC aux di­vers ac­teurs de cette com­mu­nau­té est, en somme, un ap­port à un Qué­bec plus ac­tif en plein air.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.