Har­mo­nies

Par JACQUES ORHON, MAÎTRE-SOM­ME­LIER

Vins et Vignobles - - Vin -

Trois cé­pages de trois pays donnent ces trois vins dif­fé­rents, du plus lé­ger au plus ca­pi­teux, mais qui ont en com­mun la couleur, la ron­deur, la note su­crée, et sur­tout les par­fums d'agrume qui ne fe­ront que se su­per­po­ser aux dé­li­cates sa­veurs ci­tron­nées du des­sert.

On ne pour­ra pas me re­pro­cher d'in­ci­ter à la dé­pense avec ce vin ar­gen­tin, le Late Har­vest 2015 (12,80 $; 750 ml – 10692338) de la mai­son Nor­ton, une ven­dange tar­dive à base de char­don­nay. Avec sa robe pâle, son jo­li frui­té et ses 50 grammes de sucre ré­si­duel, voi­là un vin éton­nant dont l'équi­libre sucre–aci­di­té est au ren­dez-vous. Certes, le vin est un peu court, mais à ce prix, on est en af­faire !

Une autre ven­dange tar­dive, mais cette fois-ci de chez nous, au Qué­bec, avec le Co­teau Rou­ge­mont Fron­te­nac Gris 2012 (23,40 $; 375 ml – 11680523), Ferme Ro­bert. Une belle couleur aux re­flets do­rés, des notes d'agrumes confits au nez et en bouche, une franche tex­ture moel­leuse, et voi­là un beau duo de cou­leurs et de sa­veurs avec le cake au ci­tron.

Se si­tuant tou­jours comme un des plus ré­pu­tés de l'ap­pel­la­tion, le Mus­cat de Ri­ve­saltes 2010 (25,95 $ – 961805) Do­maine Cazes, est un Vin Doux Na­tu­rel d'une grande fi­nesse, aro­ma­tique, li­quo­reux de par na­ture, mais aus­si do­té de sub­tiles sa­veurs ci­tron­nées qui lui per­met­tront de réus­sir en beau­té l'har­mo­nie avec le des­sert, sans que l'al­cool ne prenne trop de place.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.