Har­mo­nies

Vins et Vignobles - - Vin -

Par JACQUES ORHON, MAÎTRE-SOM­ME­LIER

À nou­veau di­rec­tion le Li­ban et les vins de la val­lée de la Be­kaa pour ac­com­pa­gner la joue de veau brai­sée, en au­tant que l'on pri­vi­lé­gie des vins rouges qui soient certes char­nus et sa­vou­reux, mais sans être trop ca­pi­teux (pour­cen­tage d'al­cool pas trop éle­vé, sur­tout pour la ré­gion) pour ne pas prendre le pas sur la viande. Cette fois-ci, tout est dans l'ex­pres­sion aro­ma­tique, dans l'as­siette et dans le verre! Sy­rah (20 %), carignan et cin­sault (15 % cha­cun) com­plètent avec le ca­ber­net sau­vi­gnon (en ma­jo­ri­té) un qua­tuor qui com­pose la cu­vée Les Bre­tèches 2013 (14,95 $ - 443317) Châ­teau Ke­fraya, et ce­la à prix rai­son­nable. Le vin d'une consti­tu­tion ori­gi­nale ne manque pas de per­son­na­li­té ni de pa­nache pour ac­com­pa­gner la joue de veau re­haus­sée d'épices douces et autres condi­ments.

Au tour du deuxième vin du Châ­teau St-Tho­mas, Les Émirs 2011 (18,05 $ - 927822) Clos St-Tho­mas, le­quel se pré­sente sous une robe as­sez in­tense. Un bou­quet de fruits noirs do­mine dans cette cu­vée dans la­quelle le ca­ber­net sau­vi­gnon, le gre­nache et le carignan s'ex­priment sans re­te­nue. La re­cette de joue de veau brai­sée sau­ra gom­mer les ta­nins en­core fermes du vin.

Vin rouge de garde qui com­mence à s'ex­pri­mer, le Châ­teau Ksa­ra 2012 (23,85 $ - 857698) pro­vient d'un as­sem­blage de ca­ber­net­sau­vi­gnon (60 %), mer­lot (30 %) et pe­tit ver­dot. Après un éle­vage d'un an en fût et de deux ans en bou­teille, il nous ar­rive dra­pé dans une robe tein­tée de lé­gers re­flets ambre clair. Le vin pro­pose un nez de pe­tits fruits rouges qui pré­cèdent en bouche des notes de cuir. Et les ta­nins semblent se fondre avec la chair de la viande…

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.