PA­NI­ZA

Une coo­pé­ra­tive dy­na­mique dans l’AOP Ca­riñe­na

Vins et Vignobles - - Sommaire - Par Ja­nine SAINE

Une coo­pé­ra­tive dy­na­mique dans l'AOP Ca­riñe­na

V&V - Où est si­tuée la coo­pé­ra­tive Pa­ni­za et quelle est son im­por­tance en Es­pagne?

PA­NI­ZA - Bo­de­gas Pa­ni­za. S. Coop. est si­tuée à Pa­ni­za, un pe­tit vil­lage dans la pro­vince de Sa­ra­gosse, en Ara­gon, dans le nord-ouest de l'Es­pagne. Comp­tant 2500 ha de vi­gnobles, Pa­ni­za est une bo­de­ga qui ap­par­tient à l'Ap­pel­la­tion d'Ori­gine Pro­té­gée Ca­riñe­na. Nous sommes par­mi les pro­duc­teurs les plus im­por­tants de la ré­gion de Sa­ra­gosse avec une pro­duc­tion d'en­vi­ron 15 mil­lions de ki­los de rai­sins par an, mais aus­si par­mi les 50 éta­blis­se­ments vi­ni­coles les plus im­por­tants d'Es­pagne.

Fon­dée en 1953, Pa­ni­za est l’une des coo­pé­ra­tives d’im­por­tance en Es­pagne of­frant un ré­per­toire de vins com­mer­cial, mais aus­si une pro­duc­tion de 500 000

bou­teilles ré­ser­vée aux vins haut de gamme, is­sus de vignes cen­te­naires.

V&V - Dans quelles pers­pec­tives et avec quels ob­jec­tifs s’est bâ­tie la coo­pé­ra­tive Pa­ni­za ?

P - De­puis 2007, il y a eu un pro­ces­sus d'in­ter­na­tio­na­li­sa­tion de la cave avec d'im­por­tants in­ves­tis­se­ments en tech­no­lo­gie, for­ma­tion d'em­ployés, dans les ins­tal­la­tions de vi­ni­fi­ca­tion et d'em­bou­teillage. Ce­ci rend notre cave mo­derne, com­pé­ti­tive, et avant-gar­diste.

Notre pré­sent et notre ave­nir est l'ex­por­ta­tion, et chaque jour nous tra­vaillons pour l'ex­cel­lence dans la qua­li­té et le ser­vice que nous of­frons à nos par­te­naires et clients à tra­vers le monde : qua­li­té des pro­duits, ra­pi­di­té du ser­vice; in­no­va­tion, res­pon­sa­bi­li­té et en­ga­ge­ment.

Notre ob­jec­tif est d'être l'un des vi­gnobles es­pa­gnols de ré­fé­rence dans le monde en­tier; nous croyons être sur la bonne voie, étant don­né que nos vins se re­trouvent dans les ca­ta­logues de la plu­part des grandes chaînes de su­per­mar­chés et im­por­ta­teurs au ni­veau mon­dial.

V&V - Quelles sont les exi­gences de­man­dées pour être ad­mis dans la coo­pé­ra­tive ?

P - Pour de­ve­nir membre de Bo­de­gas Pa­ni­za, S. Coop., il faut avoir une pro­prié­té vi­ti­cole dans la ré­gion, s'ins­crire à la bo­de­ga et s'en­ga­ger à four­nir des rai­sins se­lon les strictes normes éta­blies par Pa­ni­za.

V&V - Com­bien de pro­duc­teurs y oeuvrent et de quelle ma­nière s’im­pliquent-t-ils?

P - Il y a ac­tuel­le­ment en­vi­ron 280 pro­duc­teurs as­so­ciés et 45 tra­vailleurs, ré­par­tis entre les bu­reaux, la bo­de­ga et l'em­bou­teillage. Lors des ven­danges, il y a en­vi­ron 10 per­sonnes de plus.

V&V - De quelle fa­çon fonc­tionne votre en­tre­prise en re­la­tion avec les pro­duc­teurs par rap­port à l’achat des rai­sins et leur qua­li­té ?

P - Les rai­sins que nous uti­li­sons chez Pa­ni­za ap­par­tiennent aux as­so­ciés; nous n'ache­tons au­cun rai­sin à d'autres pro­duc­teurs.

Les par­te­naires tra­vaillent la qua­li­té du rai­sin tout au long de l'an­née sur le ter­rain avec les conseils d'un tech­ni­cien et bé­né­fi­cient de pré­cieuses in­for­ma­tions concer­nant les ac­tions à prendre dans les vignes.

Par la suite, le dé­par­te­ment tech­nique de Pa­ni­za pla­ni­fie la ré­colte et fixe les pa­ra­mètres phy­si­co-chi­miques et l'état sa­ni­taire du rai­sin pour pla­ni­fier les dif­fé­rents achats de rai­sin chez nos vi­gne­rons as­so­ciés.

V&V - Quelles sont les par­ti­cu­la­ri­tés de l’ap­pel­la­tion Ca­riñe­ra ?

P - Éta­blie en 1932 et si­tuée dans la Valle del Ebro entre La Rio­ja, Ri­be­ra del Due­ro et Prio­ra­to, elle est l'une des plus an­ciennes ap­pel­la­tions d'ori­gine d'Es­pagne avec une su­per­fi­cie de 14 388 hec­tares de vignes. Im­por­tant fait à no­ter est la qua­li­té du sol et du cli­mat pour la cul­ture du rai­sin. Le sol, le cli­mat, l'al­ti­tude (entre 400 et 800 mètres) et le re­lief sont com­bi­nés de dif­fé­rentes ma­nières et confèrent un ter­ri­toire très apte à la pro­duc­tion de vin. Le cli­mat tem­pé­ré avec des hi­vers froids et des étés chauds est bien dé­fi­ni. À une cer­taine al­ti­tude, le sol se com­pose de cailloux et de dé­pôts al­lu­viaux tout à fait bé­né­fiques à la cul­ture du rai­sin.

V&V - Quels sont les cé­pages les plus im­por­tants qui com­posent vos vins ?

P - Les cé­pages blancs sont le viu­ra et le char­don­nay. Pour les rouges : gar­na­cha, tem­pra­nillo, ca­ber­net sau­vi­gnon, sy­rah, mer­lot et ca­riñe­na.

V&V - Quel est le vin phare de la coo­pé­ra­tive ?

P - Notre vin phare est le Viñas Vie­jas de Pa­ni­za.

V&V - Quel type d’agri­cul­ture est exi­gé des pro­duc­teurs ?

P - Nous sommes très cons­cients de l'en­vi­ron­ne­ment et l'agri­cul­ture est à faible den­si­té. Nous veillons à conser­ver la bio­di­ver­si­té où flore in­di­gène et faune contri­buent à pré­ser­ver l'état sau­vage de la na­ture. Par­mi les vi­gnobles ap­par­te­nant aux membres de Bo­de­gas Pa­ni­za, il y a des plan­ta­tions en go­be­let et des plan­ta­tions en es­pa­lier. Les ven­danges sont ma­nuelles ou alors mé­ca­ni­sées.

Pour pro­duire sous l'ap­pel­la­tion Ca­riñe­na, il y a des li­mites de pro­duc­tion, des dé­li­mi­ta­tions géo­gra­phiques et seule­ment cer­tains cé­pages peuvent être uti­li­sés. Toutes les règles sont dé­fi­nies par le

Conseil de ré­gle­men­ta­tion de l'AOP Ca­riñe­na.

V&V - Est-ce que le suc­cès de vos vins est un gage de qua­li­té ou re­lève plu­tôt d’un prix com­pé­ti­tif ?

P - Le suc­cès des vins de Pa­ni­za est dû à un très bon rap­port qua­li­té-prix. La va­leur de nos vins nous rend très com­pé­ti­tifs dans les seg­ments de mar­ché où nous tra­vaillons.

V&V - Quel est votre pro­chain dé­fi vi­ti­vi­ni­cole ?

P - Nous sommes ac­tuel­le­ment en train de tra­vailler sur le lan­ce­ment de pe­tites pro­duc­tions de vins haut de gamme.

Jo­sé Ma­ria An­drès, di­rec­teur de Bo­de­gas Pa­ni­za

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.