Har­mo­nies

Par JACQUES ORHON, MAÎTRE-SOM­ME­LIER

Vins et Vignobles - - Vin -

La caille rô­tie est tou­jours su­bli­mée quand elle est ac­com­pa­gnée d'un rouge au ca­rac­tère af­fir­mé mais aux ta­nins fon­dus et à la tex­ture qui se fait com­plice avec la chair dé­li­cate du vo­la­tile. Ce­pen­dant, il ne faut pas ou­blier le qui­noa as­sai­son­né au pi­ment d'Es­pe­lette. Dans ce cas de fi­gure, les cé­pages pi­not noir, neb­bio­lo et sangiovese ont quelques points en com­mun pour re­le­ver le dé­fi.

Avec sa robe d'une teinte as­sez claire, son nez de myr­tille et de ce­rise, ce Pi­not noir 2015, Acon­ca­gua Cos­ta (24,95 $ - 12611036) Vi­na Er­ra­zu­riz, est une réus­site. Tout en fruit, is­su d'un ter­roir proche du Pa­ci­fique qui lui ap­porte une bonne aci­di­té, il pos­sède suf­fi­sam­ment de sa­veurs pour as­su­rer l'har­mo­nie avec le plat.

Di­rec­tion le Pié­mont en Ita­lie et ses jo­lies col­lines du Lan­ghe pour les ama­teurs de ce cé­page avec le Neb­bio­lo d'Al­ba 2014 (25,95 $ 10860346) Po­de­ri Col­la, un vin aux par­fums de vio­lette, bien équi­li­bré entre aci­di­té et ma­tière, et tout en fruit, pas trop tan­nique, et prêt à se mettre au dia­pa­son de la re­cette.

On reste en Ita­lie mais on se fait plai­sir avec un des grands de la Tos­cane, le fa­meux Bru­nel­lo di Mon­tal­ci­no 2011 (42,00 $ - 875203) de Ri­guar­do. Non seule­ment, on se pro­mène dans les ligues ma­jeures avec un sangiovese gros­so (ou bru­nel­lo) aux ta­nins ar­ron­dis et bien mûrs, mais avec ses cinq ans, le vin s'af­fine avec des sa­veurs lé­gè­re­ment épicées en fin de bouche. Et puis somme toute, à un prix en­core rai­son­nable !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.