SUC­CU­LENTES

Vins et Vignobles - - Vin Et Gastronomie -

Ce n'est pas la pre­mière fois que la BD se laisse ten­ter par l'uni­vers du goût, c'est même tout à fait dans l'air du temps. Les Gouttes de Dieu, 44 man­gas sur le vin, ont été sui­vis d'une sé­rie Ma­riage consa­crée à ses ac­cords avec la cui­sine. Sa­chant qu'«un bon vin s'ap­pré­cie da­van­tage ac­com­pa­gné des meilleurs mets», Cor­bey­ran et Es­pé signent à leur tour chez Glé­nat une in­tri­gante suite à Châ­teaux Bor­deaux, À table ! Mais les BD pu­bliées au prin­temps par Em­ma­nuelle Mai­son­neuve et Be­noit Pee­ters sous forme d'au­to­bio­gra­phies cu­li­naires, ont un charme par­ti­cu­lier. Et l'on re­pense à Proust pour qui «l'odeur et la sa­veur» portent «sans flé­chir, sur leur gout­te­lette presque im­pal­pable, l'édi­fice immense du sou­ve­nir».

Man­ga, his­toire lé­gen­dée, ré­cit vé­cu, Le Goût d'Em­ma ra­conte sous la forme d'un ro­man gra­phique jo­li­ment co­lo­ré les cou­lisses du guide Mi­che­lin par le biais d'une de ses an­ciennes ins­pec­trices.

Em­ma­nuelle Mai­son­neuve a étu­dié au Qué­bec et écrit un mé­moire sur les émis­sions de cui­sine à la té­lé. En en­tre­vue pour L'Obs, elle a ra­con­té avoir eu une ré­vé­la­tion en re­gar­dant les émis­sions de Da­niel Pi­nard. « Il di­sait: On s'en fiche des re­cettes. Faites ce qui vous fait plai­sir! Al­lez au mar­ché, re­gar­dez ce que vous trou­vez sur l'étal et es­sayez. Ça m'a éblouie. Je n'ar­ri­vais pas à faire des re­cettes, je n'y ar­rive tou­jours pas: pe­ser les ali­ments, de­voir res­pec­ter un pro­to­cole, et fi­na­le­ment faire tou­jours la même chose….» Chez Bi­ben­dum où elle pas­se­ra quatre ans, elle ap­pren­dra la clas­si­fi­ca­tion, la co­di­fi­ca­tion, un cer­tain es­prit de sé­rieux et se trou­ve­ra confron­tée à un mi­lieu co­lo­ni­sé par des pa­pilles mas­cu­lines qui ne doutent de rien ! Alors que les tables cé­lèbres sont ré­ser­vées à ces mes­sieurs, à elle les pe­tits res­tos, les hô­tels de cam­pagne. Sa­cri­fiant sa vie per­son­nelle, à tra­vers un par­cours se­mé d'em­bûches, d'émo­tion et de pas­sion, se­maine après se­maine, elle avale les ki­lo­mètres, teste deux res­tos et un hô­tel par jour, tra­verse le Can­tal, Lyon et Col­lioure, s'use et se fa­tigue, mais sans perdre sa foi, à la re­cherche d'une cui­sine du coeur, celle qui ne vise pas les étoiles mais dont le goût vous en met plein les yeux. Un ré­gal.

Le ro­man gra­phique de Be­noit Schui­ten évoque aus­si une pas­sion dé­vo­rante pour la cui­sine. Il est por­té par le trait joyeux d'Au­ré­lia Au­ri­ta dont le des­sin en noir et blanc éclate en fines cou­leurs quand il s'agit de mon­trer les plats.

À 61 ans, le co-créa­teur des Ci­tés obs­cures avec Fran­çois Schui­ten, au­teur de ro­mans jan­sé­nistes pa­rus aux Édi­tions de Mi­nuit et spé­cia­liste de Tin­tin, ra­conte dans un ré­cit drôle et en­le­vé son éveil à la gas­tro­no­mie. La ré­vé­la­tion : une es­ca­lope de sau­mon à l'oseille sa­vou­rée dans sa jeu­nesse chez les Frères Trois­gros à Roanne, alors le res­tau­rant le plus cé­lèbre de France, «pre­mière mai­son du monde» se­lon Gault & Millau. Le voi­là tom­bé sous le charme de la cui­sine à la­quelle il dé­cide de s'adon­ner avec l'ar­deur qu'il vouait jusque là au Nou­veau Ro­man.

De cha­pitre en cha­pitre, de ma­nière par­fois hi­la­rante, tou­jours cha­leu­reuse, il re­vi­site avec can­deur son his­toire, consulte avec fré­né­sie les livres de re­cettes des grands chefs, ex­pose, ef­fon­dré contre un évier, ses mésa­ven­tures de cui­si­nier à do­mi­cile, dé­crit en dé­tail le re­pas qu'il mi­tonne pour Ro­land Barthes dont il fut l'élève, dé­dui­sant ses goûts en vin et en cui­sine à par­tir de ses écrits ; « ce fut un rien as­cé­tique» avoua Barthes à un tiers. À la re­cherche de sen­sa­tions cu­li­naires, il s'en­thou­siasme pour les cour­gettes-fleurs far­cies aux lan­gous­tines de Claude Pey­rot au Vi­va­rois (de­puis, il a pris sa re­traite), s'es­saie lui-même aux huîtres tièdes au sa­bayon de poi­reau, pro­pose un oeuf de caille à la confi­ture d'oi­gnons et des souf­flés aux fram­boises… Le 28 juillet 2011, il est pré­sent au der­nier dî­ner d'El Bul­li, dans une fa­ran­dole de sa­veurs et de tex­tures. De ses aven­tures gour­mandes, on vou­drait tout ra­con­ter mais ce se­rait vous pri­ver du plai­sir de les dé­cou­vrir. À lire pour se mettre de bonne hu­meur, sans au­cune mo­dé­ra­tion.

Le Goût d'Em­ma, Em­ma­nuelle Mai­son­neuve et Ju­lia Pav­lo­witch, des­sin et cou­leur Kan Ta­ka­ha­ma, Les Arènes, 200 p., 29,95 $

Comme un chef, Be­noît Pee­ters et Au­ré­lia Au­ri­ta, Cas­ter­man, 216 p., 34,95 $

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.