Une réunion lé­gale, une salle pe­tite

Vision (Canada) - - News - MAR­TIN BRUNETTE mar­tin.brunette@eap.on.ca

CLA­RENCE CREEK | Le rap­port de l’Om­buds­man, pu­blié le 9 jan­vier, confirme la lé­ga­li­té de la réunion ré­gu­lière du 15 sep­tembre 2014. Rap­pe­lons qu’avant la te­nue de la réunion du conseil, une consul­ta­tion pu­blique était or­ga­ni­sée afin de pré­sen­ter un projet d’un gratte-ciel à Ro­ck­land.

Plu­sieurs ci­toyens avaient dé­plo­ré le fait qu’ils n’ont pu as­sis­ter à cette pré­sen­ta­tion du pro­mo­teur LLG. C’est que la salle du conseil mu­ni­ci­pal ne pou­vait ac­cueillir plus d’une soixan­taine de per­sonnes afin de res­pec­ter le code de sé­cu­ri­té en cas d’in­cen­die. Cer­tains ci­toyens avaient éga­le­ment ex­pri­mé que cette consul­ta­tion avait été or­ga­ni­sée dans un but ca­ché de res­treindre l’ac­cès au pu­blic. «Cette réunion était ou­verte au nombre ha­bi­tuel de per­sonnes, sa ca­pa­ci­té d’ac­cueil étant uni­que­ment li­mi­tée par la ca­pa­ci­té d’ac­cueil de la salle, et au­cune preuve n’a ap­puyé l’al­lé­ga­tion que le per­son­nel mu­ni­ci­pal ou le Conseil avait im­po­sé une quel­conque res- tric­tion in­juste à la par­ti­ci­pa­tion», pré­cise le rap­port de l’Om­buds­man.

Le conseil avait par la suite vo­té pour la mo­di­fi­ca­tion de zo­nage pour per­mettre la construc­tion de l’édi­fice de 16 étages. Rap­pe­lons que le ci­toyen Yvon Si­mo­neau, au­jourd’hui conseiller mu­ni­ci­pal, avait par la suite de­man­dé une in­jonc­tion. Celle-ci dé­plo­rait, entre autres, que les ci­toyens n’avaient pas eu l’oc­ca­sion de s’ex­pri­mer suf­fi­sam­ment sur ce projet n’ayant pas pu as­sis­ter à la pré­sen­ta­tion.

«La réunion du 15 sep­tembre 2014 qui a pré­cé­dé la réunion du Conseil était une réunion pri­vée, or­ga­ni­sée par un pro­mo­teur. Ce n’était pas une réunion du Conseil as­su­jet­tie aux exi­gences des réunions pu­bliques en ver­tu de la Loi sur les mu­ni­ci­pa­li­tés», peut-on lire dans le rap­port de l’Om­buds­man.

Ce­lui-ci re­com­mande ce­pen­dant que la mu­ni­ci­pa­li­té per­mette à plus de ci­toyens de par­ti­ci­per aux pré­sen­ta­tions pu­bliques même si elles ne dé­coulent pas di­rec­te­ment de la mu­ni­ci­pa­li­té. « […] à l’ave­nir, quand le per­son­nel mu­ni­ci­pal dé­ci­de­ra de per­mettre à des groupes pri­vés d’uti­li­ser la salle du conseil pour des réunions, il de­vrait consi­dé­rer les ré­per­cus­sions po­ten­tielles de telles réunions. Il de­vrait no­tam­ment éva­luer s’il y au­ra suf­fi­sam­ment d’es­pace pour per­mettre la par­ti­ci­pa­tion de tous les membres du pu­blic […].

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.