L’élar­gis­se­ment de la route 17 à l’ordre du jour

Vision (Canada) - - Actualités • News - MAXIME MYRE maxime.myre@eap.on.ca

Mayor Guy Des­jar­dins and Rob Ke­hoe, di­rec­tor of fi­nan­cial plan­ning and eco­no­mic de­ve­lop­ment. The cham­ber of com­merce met with the mayor over break­fast on the Wed­nes­day, Sep­tem­ber 28 at the hockey aca­de­my. The main sub­ject was the twin­ning of route 17. Right at the be­gin­ning of the mee­ting, Mayor Guy Des­jar­dins wan­ted to reas­sure the mem­bers of the cham­ber of com­merce that the pro­ject, even though it seems so lin­ger, is well un­der­way. It was an­noun­ced that eQ­homes re­ques­ted the help of a pu­blic re­la­tions firm, Hill+Knowl­ton, to create and im­ple­ment a lob­bying and me­dia stra­te­gy to put pres­sure on the go­vern­ment for fun­ding. Don Bou­dria will be playing a key role as lob­byist for the pro­ject with the pu­blic re­la­tions firm.

Les membres de la Chambre de com­merce de Cla­rence-Ro­ck­land ont ac­cueilli le maire, Guy Des­jar­dins, lors de leur ren­contre qui se dé­rou­lait le mer­cre­di 28 sep­tembre der­nier à l’Aca­dé­mie in­ter­na­tio­nale de hoc- key. Le su­jet de l’heure : le pro­jet d’élar­gis­se­ment de la route de com­té 17.

Il s’agit d’un en­jeu de taille pour les com­mer­çants. En ef­fet, l’élar­gis­se­ment de la route 17 per­met­trait au sec­teur com­mer­cial de Ro­ck­land de s’épa­nouir. Mais le pro­ces­sus est tou­jours en mode dis­cus­sion. Afin de faire avan­cer les choses, la firme de dé­ve­lop­peur im­mo­bi­lier eQ­homes a fait ap­pel au ser­vice d’une agence de re­la­tions pu­bliques.

D’en­trée de jeu, le maire a ten­té de ras­su­rer les membres de la chambre. « Je suis conscient qu’un des en­jeux qui vous in­té­ressent est bien en­ten­du tout dé­ve­lop­pe­ment concer­nant l’élar­gis­se­ment de la route de com­té 17. Même si ce­la ne pa­raît pas, ce dos­sier avance et nous com­men­çons à ob­te­nir des ré­sul­tats. De­puis mon en­trée en poste, je ne manque au­cune oc­ca­sion de rap­pe­ler au mi­nistre des Trans­ports, l’ho­no­rable Ste­ven Del Du­ca, que nous avons be­soin de cette route.

D’ailleurs, cet été, le mi­nistre était de pas­sage ici même à l’aré­na Cla­rence-Ro­ck­land pour an­non­cer une contri­bu­tion fi­nan­cière de 40 mil­lions de dol­lars pour l’élar­gis­se­ment de la route de com­té 17, du che­min Lan­dry jus­qu’au che­min Ca­naan. De plus, la pro­vince a éga­le­ment an­non­cé que le train lé­ger se ren­dra au che­min Trim en 2021. Nous sommes donc deux pas plus près de notre but. Il reste beau­coup de tra­vail à faire j’en conviens, mais c’est un dé­but. Je pour­suis les ren­contres avec la pro­vince, la Ville d’Ot­ta­wa et tous les par­tis im­pli­qués pour que la conclusion de ce dos­sier soit avan­ta­geuse pour nos ré­si­dents et com­merces. »

Il y a tou­jours des études en­vi­ron­ne­men­tales à com­plé­ter avant de don­ner le feu vert au pro­jet. Pour faire avan­cer les choses, la firme de dé­ve­lop­pe­ment im­mo­bi­lier eQ­homes a fait ap­pel à la firme de re­la­tions pu­bliques Hill + Knowl­ton pour bâ­tir une stra­té­gie de lob­bying au­près du gou­ver­ne­ment et une stra­té­gie pour in­for­mer les ci­toyens. Lors du dé­jeu­ner Marc Si­mard, de Si­mard et as­so­ciés, a ten­té de ras­su­rer les gens sur le tra­vail qu’ef­fec­tue la firme Hill & Knowl­ton et a de­man­dé aux membres d’y par­ti­ci­per fi­nan­ciè­re­ment.

« Ce n’est pas qu’à eQ­homes de payer pour les ser­vices de la firme. Nous de­vons tous en tant que com­mu­nau­té par­ti­ci­per au fi­nan­ce­ment de ce ser­vice. On va tous bé­né­fi­cier de l’élar­gis­se­ment [de la route 17] ». L’ob­jec­tif de la firme est de s’as­su­rer d’avoir le plus de fi­nan­ce­ment pos­sible de la part du gou­ver­ne­ment. Don Bou­dria, an­cien dé­pu­té fé­dé­ral de la ré­gion, se­ra im­pli­qué dans le dos­sier en tant que lob­byiste à la solde de Hill+Knowl­ton.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.