CONSEILLER BERLINGUETTE NE SOLLICITERA PAS UN AUTRE MAN­DAT

Vision (Canada) - - Actualités - News - ALEXIA MARSILLO alexia.marsillo@eap.on.ca

Le conseiller du quar­tier quatre de Cla­rence-Ro­ck­land, Charles Berlinguette, ne se pré­sen­te­ra pas comme can­di­dat aux élec­tions mu­ni­ci­pales de 2018.

M. Berlinguette cite que ses prio­ri­tés sont trop dif­fé­rentes et contra­dic­toires de celles des autres membres du conseil, par­ti­cu­liè­re­ment au cha­pitre fi­nan­cier. C’est la rai­son prin­ci­pale de son dé­part du conseil mu­ni­ci­pal. « Mon ob­jec­tif prin­ci­pal en ac­cep­tant le poste était d’es­sayer d’in­cul­quer à notre conseil mu­ni­ci­pal le sens de la res­pon­sa­bi­li­té fi­nan­cière, a-t-il dit. Ce conseil vise avant tout à pro­je­ter une image d’har­mo­nie et de ser­via­bi­li­té à la com­mu­nau­té, le coût étant très se­con­daire. »

M. Berlinguette est conseiller de­puis presque un an main­te­nant, sans avoir été élu. Il a été nom­mé conseiller par le conseil en mars 2017, à la suite de la dé­mis­sion d’Yvon Si­mo­neau, en fé­vrier de l’an der­nier, pour des rai­sons de san­té.

M. Berlinguette croit que la ma­jeure par­tie du bud­get d’ex­ploi­ta­tion d’une Ville de­vrait être consa­crée à l’en­tre­tien des routes et des in­fra­struc­tures. Se­lon son ex­pé­rience comme conseiller, il croit que c’est aus­si la prio­ri­té des ci­toyens, vu que la ques­tion qui re­vient le plus souvent au conseil est : « Quand al­lez-vous ré­pa­rer notre route ? »

« J’ai été par­ti­cu­liè­re­ment dé­cou­ra­gé au mo­ment du bud­get [2018], a-t-il confié. L’en­tre­tien des routes et des in­fra­struc­tures ne re­pré­sente qu’une pe­tite par­tie (moins de 7 %) du bud­get d’ex­ploi­ta­tion. Il était plus fa­cile pour le conseil d’ac­cu­mu­ler la dette au lieu de fixer le bud­get. »

M. Berlinguette en­cou­rage plu­tôt d’autres ci­toyens de Cla­rence-Ro­ck­land à se pré­sen­ter. « Les jeunes qui se­ront tou­chés par la dette à long terme, les per­sonnes ayant des em­plois dans le sec­teur pri­vé et qui veulent gar­der leur ar­gent du­re­ment ga­gné, a pré­ci­sé M. Berlinguette. Des gens comme moi qui veulent voir moins de gou­ver­ne­ment – pas plus. »

Cla­rence-Ro­ck­land Coun­ci­lor for Ward four, Charles Berlinguette, will not be run­ning in the 2018 mu­ni­ci­pal elec­tions. Berlinguette says his prio­ri­ties are too dif­ferent and contra­dic­to­ry from those of the coun­cil mem­bers, par­ti­cu­lar­ly when it comes to fis­cal res­pon­si­bi­li­ty. This is the main rea­son for his de­par­ture from the ci­ty coun­cil. —pho­to Ci­ty of Cla­rence-Ro­ck­land

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.