60 ans de dé­ve­lop­pe­ment spa­tial en Chine

China Today (French) - - INFOS -

De­puis la fon­da­tion of­fi­cielle le 8 oc­tobre 1956 de l’Ins­ti­tut N°5 du mi­nis­tère de la Dé­fense na­tio­nale, pre­mier ins­ti­tut de re­cherche en fu­sée et en mis­sile en Chine, l’in­dus­trie spa­tiale du pays a ac­cu­mu­lé 60 ans d’ex­pé­rience.

Le che­min par­cou­ru au cours de ces 60 ans a per­mis de pro­cé­der en 2016 à une grande ré­colte spa­tiale : le lan­ce­ment du la­bo­ra­toire spa­tial Tian­gong-2, le dé­mar­rage de la mis­sion de Chang’e-4, l’en­trée dans une phase cruciale de la re­cherche et du dé­ve­lop­pe­ment de Chang’e-5, le pre­mier vol de la nou­velle fu­sée por­teuse Changz­heng-7, le lan­ce­ment pro­chain de Changz­heng-5, l’amar­rage pro­chain de Shenz­hou-11 avec Tian­gong-2, le pro­gramme dé­dié à l’ex­plo­ra­tion de Mars…

En 2017, Chang’e-5 se­ra lan­cé dans l’es­pace. Les Chi­nois pren­dront pour la pre­mière fois un échan­tillon du sol lu­naire au cours de l’ac­com­plis­se­ment du pro­gramme d’ex­plo­ra­tion lu­naire.

Dans le bâ­ti­ment du dé­par­te­ment de re­cherches sur l’ex­plo­ra­tion lu­naire et spa­tiale de l’Aca­dé­mie des sciences de Chine, le la­bo­ra­toire des­ti­né à la re­cherche sur les échan­tillons lu­naires est dé­jà prêt. Les scien­ti­fiques réa­li­se­ront une ana­lyse glo­bale et scru­pu­leuse sur l’ori­gine de la lune, l’évo­lu­tion mag­ma­tique, la struc­ture et la na­ture phy­sique de l’échan­tillon.

En jan­vier 2016, le gou­ver­ne­ment chi­nois a dé­cla­ré que Chang’e-4 al­lait at­ter­rir sur l’autre face de la lune, terre vierge sans trace hu­maine, pour une mis­sion d’ex­plo­ra­tion en 2018.

Dans ce contexte-là, la mis­sion concer­nant l’ex­plo­ra­tion de Mars a été adop­tée en jan­vier 2016 par la Chine, qui pro­jette le lan­ce­ment d’une sonde vers Mars en 2020.

Newspapers in French

Newspapers from China

© PressReader. All rights reserved.