La guerre des ro­bots

China Today (French) - - INFOS -

Il semble qu’au­jourd’hui, les ro­bots peuvent faire de plus en plus de choses : trans­por­ter des pro­duits, faire du po­lis­sage, ai­der l’homme dans le sec­teur ma­nu­fac­tu­rier, em­bal­ler, tes­ter des ma­chines-ou­tils à com­mande nu­mé­rique, gui­der par ser­veur vo­cal, ser­vir et ac­com­pa­gner.

Ces der­nières an­nées, les tech­niques et ap­pli­ca­tions ro­bo­tiques oc­cupent une po­si­tion do­mi­nante dans la concurrence mon­diale. Le XIIIe Plan quin­quen­nal chi­nois consi­dère les ro­bots comme l’un des nou­veaux do­maines de pointe dans la pro­mo­tion de l’in­no­va­tion et de l’in­dus­tria­li­sa­tion. Se­lon les sta­tis­tiques pu­bliées par la Fé­dé­ra­tion in­ter­na­tio­nale des ro­bots lors de la Confé­rence mon­diale des ro­bots 2016 or­ga­ni­sée fin oc­tobre, de 2010 à 2016, l’offre chi­noise de ro­bots in­dus­triels a connu une crois­sance an­nuelle moyenne de 40 %, ce qui a per­mis au mar­ché chi­nois de de­ve­nir le plus dy­na­mique au monde, avec la plus forte crois­sance des ro­bots in­dus­triels. Le mar­ché chi­nois est nu­mé­ro un mon­dial de­puis trois ans. Grâce à ce mar­ché pros­père en Chine, l’in­dus­trie ro­bo­tique entre dans un âge d’or. Chi­na Eco­no­mic Week­ly N° 42, 31 oc­tobre 2016

Newspapers in French

Newspapers from China

© PressReader. All rights reserved.