La confiance et la conscience de la Chine dans la gou­ver­nance mon­diale C’

China Today (French) - - DOSSIER - WANG YIWEI*

est sous le rap­port de la gou­ver­nance mon­diale que se ma­ni­feste de plus en plus la contri­bu­tion de la Chine. Son rôle ac­tuel est ce­lui de ré­for­ma­teur, alors qu’elle était seule­ment au­tre­fois un ac­teur et un construc­teur.

Mo­di­fier l’en­vi­ron­ne­ment grâce aux biens pu­blics ma­té­riels

De­puis l’écla­te­ment de la crise fi­nan­cière mon­diale, la Chine est le prin­ci­pal mo­teur de la crois­sance mon­diale, à la­quelle elle contri­bue pour 30 %, soit le double de la part du deuxième contri­bu­teur, les ÉtatsU­nis.

Lors du som­met or­ga­ni­sé pour le 60e an­ni­ver­saire de l’ONU, le pré­sident Xi Jin­ping a an­non­cé la créa­tion de la Fon­da­tion de co­opé­ra­tion Sud-Sud par la Chine, afin de pro­mou­voir la réa­li­sa­tion des ob­jec­tifs de l’Agen­da 2030 de l’ONU. La Chine four­ni­ra pour la pre­mière phase 2 mil­liards de dol­lars pour ai­der les pays en dé­ve­lop­pe­ment à réa­li­ser les ob­jec­tifs d’après 2015, et conti­nue­ra d’ac­croître ses in­ves­tis­se­ments dans les pays les moins dé­ve­lop­pés. Elle s’ef­for­ce­ra de les por­ter à 12 mil­liards de dol­lars en 2030. Elle exemp­te­ra les pays les moins dé­ve­lop­pés, les pays en dé­ve­lop­pe­ment sans lit­to­ral et les pe­tits pays in­su­laires en dé­ve­lop­pe­ment des dettes ar­ri­vées à terme fin 2015, pour les prêts sans in­té­rêts in­ter­gou­ver­ne­men­taux.

Le 7 sep­tembre 2016, la confé­rence sur la construc­tion de la Route ma­ri­time de la Soie du XXIe siècle et le sym­po­sium sur la co­opé­ra­tion in­ter­na­tio­nale en ma­tière de ca­pa­ci­tés de pro­duc­tion se sont te­nus à Xia­men, dans la pro­vince du Fu­jian. La cé­ré­mo­nie pour le lan­ce­ment du fonds spé­cial des Nou­velles Routes de la Soie a été or­ga­ni­sée à cette oc­ca­sion.

Newspapers in French

Newspapers from China

© PressReader. All rights reserved.