Le so­cia­lisme à la chi­noise

China Today (French) - - OPINIONS -

En 1982, Deng Xiao­ping in­di­quait dans son al­lo­cu­tion d’ou­ver­ture au XIIe Congrès du PCC qu’il fal­lait « com­bi­ner la vé­ri­té uni­ver­selle du mar­xisme avec la pra­tique concrète de notre pays, suivre notre propre voie et édi­fier un so­cia­lisme à la chi­noise », avan­çant pour la pre­mière fois la construc­tion du so­cia­lisme à la chi­noise, la­quelle est de­ve­nue le thème très mar­qué de toutes les théo­ries et de la pra­tique du PCC. Le so­cia­lisme à la chi­noise pos­sède trois axes dont la voie, le sys­tème théo­rique et le ré­gime. La voie nous amène à la réa­li­sa­tion du so­cia­lisme à la chi­noise, le sys­tème théo­rique est le guide pour l’ac­tion, et le ré­gime est la ga­ran­tie fon­da­men­tale. Ces trois s’unissent dans la mise en pra­tique du so­cia­lisme à la chi­noise. Le so­cia­lisme à la chi­noise ré­pond, sur la base de l’union de la théo­rie et de la pra­tique, à la ques­tion : « Quel so­cia­lisme construire en Chine, pays fort peu­plé et à base éco­no­mique faible, et comment le construire ? » Ac­tuel­le­ment, dans la construc­tion du so­cia­lisme à la chi­noise, il est fon­da­men­tal de prendre en compte le fait que la Chine se trouve tou­jours au stade pri­maire du so­cia­lisme. Les dis­po­si­tions es­sen­tielles à suivre sont le dé­ve­lop­pe­ment co­or­don­né de cinq do­maines, à savoir l’éco­no­mie, la politique, la culture, le so­cial et l’éco­lo­gie. Ain­si pour­ra être ac­com­plie notre tâche fi­nale : la réa­li­sa­tion de la mo­der­ni­sa­tion so­cia­liste et le grand re­nou­veau de la na­tion chi­noise.

Newspapers in French

Newspapers from China

© PressReader. All rights reserved.