En­fer­mer le pou­voir dans une cage ins­ti­tu­tion­nelle

China Today (French) - - OPINIONS -

En Chine, tout le pou­voir vient du peuple. Par consé­quent, il ne peut être uti­li­sé que pour ser­vir les in­té­rêts de ce­lui-ci.

Faire en­trer le pou­voir dans une cage ins­ti­tu­tion­nelle si­gni­fie qu’il faut ren­for­cer la res­tric­tion et la su­per­vi­sion du fonc­tion­ne­ment du pou­voir, en créant des mé­ca­nismes de pu­ni­tion, de pré­ven­tion et de ga­ran­tie contre la cor­rup­tion, à savoir, en re­cou­rant à une arme à tripe ac­tion : la dis­sua­sion, l’in­ter­dic­tion et l’im­mu­ni­sa­tion. En fait, il s’agit là des normes d’ins­ti­tu­tion­na­li­sa­tion du sys­tème de lutte contre la cor­rup­tion, sys­tème qui exige de s’at­ta­quer à ses ma­ni­fes­ta­tions comme à ses ra­cines et de com­bi­ner pré­ven­tion et ré­pres­sion. De nos jours, dans le cadre des mé­ca­nismes sus­men­tion­nés, des rè­gle­ments ri­gou­reux ont été ins­tau­rés en Chine, ce qui per­met aux sys­tèmes et mé­ca­nismes de jouer le rôle qui leur re­vient. Et on fe­ra tra­duire dans la réa­li­té les prin­cipes sui­vants : au­cun in­di­vi­du ne pos­sède de pou­voir ab­so­lu au-des­sus de la loi et toute per­sonne doit exer­cer le pou­voir pour ser­vir le peuple, être res­pon­sable de­vant lui et se sou­mettre à son contrôle.

Newspapers in French

Newspapers from China

© PressReader. All rights reserved.