La clé de la lutte contre le smog

China Today (French) - - INFOS -

Depuis la dé­ci­sion de lut­ter contre le smog en 2013, le gou­ver­ne­ment chi­nois a of­fi­ciel­le­ment com­men­cé à agir en 2014. Pour trai­ter ces par­ti­cules in­ha­lables pol­luantes dont le dia­mètre est in­fé­rieur ou égal à 2.5 mi­cro­mètres, de nom­breuses me­sures ont été mises en oeuvre, comme par exemple l’ana­lyse de la source de la conta­mi­na­tion, l’amé­lio­ra­tion de la struc­ture in­dus­trielle, le contrôle de l’uti­li­sa­tion de l’au­to­mo­bile et la di­mi­nu­tion de l’émission du char­bon.

Les po­li­tiques de contrôle de la pol­lu­tion at­mo­sphé­rique, mais aus­si les re­cherches dans les do­maines de l’en­vi­ron­ne­ment et de l’éner­gie, montrent que la ré­gle­men­ta­tion de l’uti­li­sa­tion char­bon, sur le­quel l’éco­no­mie chi­noise s’ap­puie tou­jours, est la clé de la lutte contre le smog. Qu’on l’ad­mette ou non, cette ba­taille est, du dé­but à la fin, une confron­ta­tion à notre propre mode de vie.

Le mi­nis­tère de la Pro­tec­tion de l’En­vi­ron­ne­ment, qui pro­meut éner­gi­que­ment « les règles de pro­tec­tion de l’at­mo­sphère », ne peut pas en­core mo­di­fier le bou­quet éner­gé­tique. Avant de com­mu­ni­quer quelque ré­sul­tat, nous de­vons à prio­ri ana­ly­ser si l’éli­mi­na­tion du char­bon a abou­ti ? Après tout, « at­tendre le vent » n’est pas une so­lu­tion du­rable.

Cai­jing N° 33, 26 dé­cembre 2016

Newspapers in French

Newspapers from China

© PressReader. All rights reserved.