À vé­lo le long du Grand Ca­nal Huai’an : l’an­cienne ré­si­dence de Zhou En­lai

China Today (French) - - SOMMAIRE - LIU SHIZ­HAO*

Pour­suite de l’aven­ture le long du Grand Ca­nal et vi­sites d’an­ciennes ré­si­dences pres­ti­gieuses.

Huai’an est une ville si­tuée un peu au nord du centre du Jiang­su qui oc­cupe une place très im­por­tante dans l’his­toire du trans­port flu­vial du grain. Si­tué à la confluence de l’an­cienne ri­vière Huaihe et du Grand Ca­nal Bei­jing-Hangz­hou, Huai’an abrite l’an­cienne ré­si­dence du pre­mier ministre Zhou En­lai, en­vers le­quel je voue la plus grande ad­mi­ra­tion.

Vi­site des ves­tiges du Grand Ca­nal

Après avoir tra­ver­sé l’ar­ron­dis­se­ment Huaiyin, j’ai pé­da­lé le long de l’ave­nue Xian­gyu, ré­cem­ment ache­vée. À cô­té de moi coulent les eaux lim­pides du Grand Ca­nal et bientôt, j’ar­rive au bâ­ti­ment Zhen­huai dans le centre-ville de Huai’an.

Au nord du bâ­ti­ment Zhen­huai, se trou-

vent les ves­tiges de l’an­cienne ré­si­dence du gou­ver­neur en charge du trans­port flu­vial des cé­réales. Ce fut le seul éta­blis­se­ment dé­dié de la sorte au trans­port flu­vial du grain dans l’his­toire. Les ar­chi­tec­tures an­ciennes n’existent plus, il ne reste que des co­lonnes et quelques fon­da­tions en pierre. Ces der­nières an­nées, les ar­chéo­logues ont trou­vé des seg­ments da­tant des époques Song (960-1279) et Yuan (1271-1368) en-des­sous des ves­tiges des dy­nas­ties Ming (1368-1644) et Qing (1644-1911). Ces dé­cou­vertes sont sans au­cun doute des té­moi­gnages im­por­tants de l’his­toire du trans­port des cé­réales en Chine. Le Mu­sée du trans­port flu­vial des cé­réales de Chine y a ain­si été éta­bli il y a quelques an­nées.

Au nord des ves­tiges de la ré­si­dence du gou­ver­neur, se trouve l’an­cienne ré­si­dence of­fi­cielle du pré­fet de Huai’an, re­mise en état il y a quelques an­nées. Il s’agit de l’une des deux ré­si­dences of­fi­cielles da­tant de l’An­ti­qui­té qui furent bien conser­vées jus­qu’à nos jours. En en­trant, on peut ap­pré­cier la somp­tuo­si­té de l’ar­chi­tec­ture. Au mi­lieu des construc­tions, on aper­çoit les deux salles ayant ser­vi de bu­reaux au pré­fet, l’ha­bi­ta­tion de la fa­mille de ce­lui­ci et un très beau jar­din à l’ar­rière. Sur les

cô­tés, ce sont les bâ­ti­ments et les cours où tra­vaillèrent ja­dis les col­la­bo­ra­teurs du pré­fet. Dans une cer­taine me­sure, on peut dire que l’en­semble forme une sorte de mi­ni Pa­lais im­pé­rial.

L’an­cienne ré­si­dence de Zhou En­lai

Non loin des ves­tiges de la ré­si­dence du gou­ver­neur en charge du trans­port flu­vial du grain, se trouve un quar­tier his­to­rique et cultu­rel qui re­flète l’es­sence même de l’his­toire et de la culture de la ville de Huai’an. La rue Fu­ma (en chi­nois, fu­ma si­gni­fie « gendre de l’em­pe­reur ») ap­par­tient à ce quar­tier et c’est là que se si­tue l’an­cienne ré­si­dence de Zhou En­lai.

À l’en­trée de la rue, on peut voir la ré­plique d’un por­tique de style an­cien et dans la rue, les mai­sons ont été re­con­ver­ties en bou­tiques. Des touristes font la queue pour vi­si­ter l’an­cienne ré­si­dence de Zhou En­lai. J’ai ren­con­tré un groupe de per­sonnes âgées qui ve­naient de Mon­go­lie in­té­rieure à vé­lo. Ils sont ve­nus ici dans le but pré­cis de vi­si­ter l’an­cienne ré­si­dence de Zhou En­lai. En réa­li­té, au cours de mon voyage, j’ai déjà ren­con­tré plu­sieurs groupes de re­trai­tés qui fai­saient du vé­lo. Ils té­moignent du chan­ge­ment que connaît le mode de vie des per­sonnes âgées au­jourd’hui.

À l’in­té­rieur de la ré­si­dence, la dé­co­ra- tion est telle qu’elle était 35 ans au­pa­ra­vant. Dans la cour, on a plan­té un chi­mo­nanthe odo­rant, arbre que le jeune Zhou En­lai af­fec­tion­nait par­ti­cu­liè­re­ment, puis un ce­ri­sier à fleurs of­fert par l’an­cien pre­mier ministre ja­po­nais Ta­na­ka Ka­kuei. Dans le jar­din qui se trouve der­rière la mai­son, il y a des stèles sur les­quelles sont gra­vées les cal­li­gra­phies de Zhou En­lai. À en­vi­ron 1 km au nord-est du site, on peut vi­si­ter le Mé­mo­rial de Zhou En­lai, ache­vé en 1992.

Gaoyou : la pa­gode de l’époque Tang

Après avoir quit­té Huai’an, j’ai rou­lé sur la route Huai­jiang en lon­geant le Grand Ca­nal. Mal­gré son nom, cette route prend pour­tant des dé­tours et ne longe pas tou­jours le Grand Ca­nal. Après en­vi­ron 90 km, je suis ar­ri­vé à Gaoyou.

Dans mon sou­ve­nir, la sec­tion de Gaoyou est la plus belle sec­tion du Grand Ca­nal. Au mi­lieu du ca­nal, se dresse une pa­gode qui re­monte à la dy­nas­tie des Tang (618-907) : la pa­gode du temple Zhen­guo. Aux cô­tés de la pa­gode, les voiles et les mâts des ba­teaux de pêche sur le ca­nal consti­tuent en­semble un pay­sage pit­to­resque qui res­semble à ceux dé­crits dans des chan­sons lo­cales de pê­cheurs de Gaoyou. Cette pa­gode a connu toutes les vi­cis­si­tudes du ca­nal de Gaoyou. On dit qu’au mo­ment de l’amé­na­ge­ment du ca­nal, cer- tains ont pro­po­sé de dé­mon­te­ler la pa­gode ou de la dé­mé­na­ger. Zhou En­lai, alors pre­mier ministre, eut vent de cette af­faire et tran­cha : « Il faut pro­té­ger la pa­gode et mo­di­fier l’iti­né­raire du ca­nal. » La rive du ca­nal a ain­si été dé­pla­cée à 52 m à l’est et le ca­nal a été élar­gi de l’autre cô­té de la pa­gode, qui se re­trouve ain­si sur une île au mi­lieu du ca­nal.

Dé­sor­mais, un nou­veau pont relie le centre-ville à l’île au mi­lieu du ca­nal. On peut se rendre au lac Gaoyou par le pont. La pa­gode du temple Zhen­guo ne pa­raît plus si iso­lée sur son île au mi­lieu du ca­nal. Ces der­nières an­nées, le temple Zhen­guo, da­tant de l’époque de l’em­pe­reur Xiz­hong (862-888) des Tang a été ré­no­vé. Les pè­le­ri­nages des touristes fi­dèles et des moines as­si­dus valent une grande ré­pu­ta­tion à ce temple. Mais je re­grette de ne plus pou­voir jouir du sen­ti­ment pai­sible éma­nant de la pa­gode comme c’était le cas dans le pas­sé.

Le boeuf en fer for­gé sous les Qing sur la digue du lac Hongze (pho­to prise en 2016)

Le tra­jet du Grand Ca­nal

Le pont si­tué à la confluence du Grand Ca­nal et de la ri­vière Huaihe dans la ville de Huai’an (pho­to prise en 2016)

Vue sur la pa­gode du temple Zhen­guo, depuis la rive du Grand Ca­nal, dans le dis­trict de Gaoyou (pho­to prise en 1982)

Le pa­villon Zhen­huai dans le dis­trict de Huai’an (pho­to prise en 1982)

L’an­cienne ré­si­dence de Zhou En­lai se si­tue dans la rue Fu­ma, dans la ville de Huai’an.

Newspapers in French

Newspapers from China

© PressReader. All rights reserved.