« La Chine n’a pas dé­va­lué sa de­vise dans l’in­ten­tion d’en re­ti­rer un avan­tage concur­ren­tiel au ni­veau de ses ex­por­ta­tions. Par ailleurs, le yuan ne suit pas un prin­cipe de dé­pré­cia­tion conti­nue. »

China Today (French) - - INFOS -

— Le 14 fé­vrier 2017, le porte-pa­role du mi­nis­tère chi­nois des Af­faires étran­gères, Geng Shuang, lors d’une confé­rence de presse, en ré­ponse à la pro­po­si­tion du se­cré­taire amé­ri­cain au Com­merce de dé­fi­nir toute pra­tique de ma­ni­pu­la­tion du taux de change comme un cas de « sub­ven­tion dé­loyale ».

Se­lon The Wall Street Jour­nal, le se­cré­taire amé­ri­cain au Com­merce sou­haite dé­fi­nir toute pra­tique de ma­ni­pu­la­tion du taux de change comme un cas de « sub­ven­tion dé­loyale », au lieu d’ac­cu­ser spé­ci­fi­que­ment la Chine d’une telle ma­noeuvre. Geng Shuang es­père que les par­ties concer­nées portent un re­gard ob­jec­tif sur la ques­tion du cours du yuan.

Newspapers in French

Newspapers from China

© PressReader. All rights reserved.