Le mé­de­cin IA est mon­té sur scène ?

China Today (French) - - INFOS -

L’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle (IA) concur­rence les mé­de­cins tra­di­tion­nels dans beau­coup de branches mé­di­cales.

Cette ten­dance a don­né aux en­tre­prises une grande confiance. Les géants in­ter­na­tio­naux comme Google, IBM et In­tel, ain­si que les en­tre­prises chi­noises telles que Bai­du, Ali­ba­ba, Tencent et iF­ly­tek ont tous in­ten­si­fié leurs re­cherches dans ce do­maine.

Avec le vieillis­se­ment de la po­pu­la­tion, la pé­nu­rie de res­sources mé­di­cales, la crois­sance du coût du sys­tème de san­té pu­blique ain­si que la gé­né­ra­li­sa­tion des ma­la­dies chro­niques, la par­ti­ci­pa­tion de l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle au sys­tème mé­di­cal est une so­lu­tion à consi­dé­rer. En Chine, l’im­mense po­pu­la­tion est un avan­tage : le grand nombre de don­nées mé­di­cales forme une base so­lide pour l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle mé­di­cale.

En 2017, en­vi­ron trente cas de fi­nan­ce­ment dans le do­maine de l’IA mé­di­cale ont été an­non­cés en Chine, re­pré­sen­tant 1,8 mil­liard de yuans. L’en­tre­prise Huiyi­huiying, spé­cia­li­sée en ima­ge­rie mé­di­cale, a re­çu le plus gros fi­nan­ce­ment.

Pour les Chi­nois, l’IA mé­di­cale ap­porte l’es­poir de sou­la­ger la pres­sion des hô­pi­taux de pre­mière classe et éle­ver le ni­veau mé­di­cal des hô­pi­taux dans les zones ru­rales. Le but ul­time de l’IA mé­di­cale consiste à rem­pla­cer les mé­de­cins dans l’éta­blis­se­ment du diag­nos­tic. Mais pour l’ins­tant, le pre­mier ob­jec­tif est d’ai­der les mé­de­cins à éta­blir leurs diag­nos­tics.

Cai­jing nº 5, 5 mars 2018

Newspapers in French

Newspapers from China

© PressReader. All rights reserved.