Dé­fi à Star­bucks

China Today (French) - - INFOS -

Le 2 août, Star­bucks et Ali­ba­ba ont an­non­cé une co­opé­ra­tion stra­té­gique de trois ans. Star­bucks crée­ra le ser­vice de li­vrai­son à do­mi­cile sur la pla­te­forme de li­vrai­son Eleme et dans le ma­ga­sin Fre­sh­he­ma qui ap­par­tiennent tous deux au groupe d’Ali­ba­ba. En plus, Star­bucks per­met­tra à Ali­ba­ba d’ac­cé­der aux don­nées de ses membres, afin d’aug­men­ter le nombre des clients, d’éle­ver la fa­ci­li­té d’uti­li­sa­tion des ser­vices et leurs at­traits. Star­bucks ti­re­ra ain­si plei­ne­ment pro­fit du paie­ment élec­tro­nique et des nou­velles tech­no­lo­gies d’Ali­ba­ba dans le do­maine de la vente au dé­tail.

Cette co­opé­ra­tion est consi­dé­rée comme le plus im­por­tant ré­ajus­te­ment de la so­cié­té Star­bucks de­puis son en­trée en Chine, il y a 19 ans. En fait, ce n’est pas la pre­mière fois que Star­bucks col­la­bore avec un géant chi­nois de l’In­ter­net. En 2016, elle a co­opé­ré avec Tencent pour le paie­ment en ligne, mais cette opé­ra­tion est res­tée peu connue.

Star­bucks est obli­gée de s’ou­vrir da­van­tage, du fait que la so­cié­té su­bit une crise sur le mar­ché chi­nois. À peine une se­maine avant que Star­bucks et Ali­ba­ba an­noncent leur co­opé­ra­tion, le troi­sième tri­mestre 2018 de la so­cié­té amé­ri­caine a en­re­gis­tré en Chine la pre­mière crois­sance né­ga­tive de ses ventes (- 2%) sur ces neuf der­nières an­nées, soit le mar­ché où elle a réa­li­sé la pire per­for­mance.

Après avoir pas­sé le boom de sa pé­riode de crois­sance, Star­bucks se trouve ac­tuel­le­ment à la croi­sée des che­mins, tan­dis que le mar­ché chi­nois du ca­fé prend un tour­nant.

Cai­jing Ma­ga­zine no 19, 20 août 2018

Newspapers in French

Newspapers from China

© PressReader. All rights reserved.