Ré­fé­ren­dum

Al Ahram Hebdo - - Monde Arabe -

Le pré­sident Omar Al-Bé­chir a an­non­cé un ren­for­ce­ment de la cha­ria (loi is­la­mique) au Sou­dan en cas de sé­ces­sion du Sud du pays à l’is­sue du ré­fé­ren­dum de jan­vier, avec une ré­vi­sion de la Cons­ti­tu­tion pour ins­tau­rer la cha­ria comme seule ré­fé­rence lé­gale.

Le par­ti du Congrès na­tio­nal (NCP) du pré­sident Bé­chir et les ex-re­belles su­distes du Mou­ve­ment po­pu­laire de li­bé­ra­tion du Sou­dan (SPLM) avaient pro­mul­gué une Cons­ti­tu­tion in­té­ri­maire, va­lide jus­qu’en juillet 2011. Il fait aus­si de l’an­glais et de l’arabe les deux langues of­fi­cielles du Sou­dan.

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.