»

EX­POR­TA­TION pré­sident du Centre de mo­der­ni­sa­tion in­dus­trielle, évoque la pré­pra­tion du « mois égyp­tien en France », qui doit avoir lieu dé­but 2012.

Al Ahram Hebdo - - Economie - Pro­pos re­cueillis par M. H.

si­dents d’im­por­tantes so­cié­tés et banques des deux cô­tés, ce qui va bien nous ai­der. Nous avons dé­si­gné un co­mi­té des deux par­ties avec des membres du ME­DEF (Mou­ve­ment des en­tre­prises de France) et du Centre de mo­der­ni­sa­tion in­dus­trielle. Ce n’est pas tout, il y a éga­le­ment un par­rai­nage of­fi­ciel du mi­nistre égyp­tien du Com­merce et de l’In­dus­trie et du se­cré­taire d’Etat fran­çais char­gé du com­merce ex­té­rieur, Pierre Le­louche. Ce der­nier a mon­tré un grand en­thou­siasme pour l’idée qui lui a été pré­sen­tée lors de son pre­mier jour de tra­vail dans le nou­veau gou­ver­ne­ment fran­çais.

— A quelles re­tom­bées vous at­ten­dez-vous pour l’Egypte ?

— Nous vou­lons ai­der les en­tre­prises ayant la ca­pa­ci­té d’ex­por­ter et de s’ou­vrir à de nou­veaux mar­chés. Ce qui ai­de­ra aus­si le pays à ache­ver son plan de dou­ble­ment des ex­por­ta­tions. Le mois égyp­tien en France va per­mettre aux so­cié­tés égyp­tiennes d’avoir ac­cès aux so­cié­tés fran­çaises et de créer des re­la­tions d’af­faires entre les so­cié­tés des deux pays. La France a été choi­sie pour com­men­cer, car les re­la­tions sont bonnes entre les deux pays et parce que les Fran­çais s’in­té­ressent à la culture égyp­tienne. Si nous réus­sis­sons en France, nous ré­pé­te­rons l’ex­pé­rience avec d’autres pays. Ce qu’il faut main­te­nant, c’est se mettre au tra­vail et bien or­ga­ni­ser cet évé­ne­ment im­por­tant

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.