Les im­por­ta­tions de sucre en­cou­ra­gées

Al Ahram Hebdo - - Economie -

La Banque Cen­trale d’Egypte (BCE) a au­to­ri­sé les banques à an­nu­ler la condi­tion en­ga­geant les im­por­ta­teurs de sucre à dé­po­ser la moi­tié de la va­leur de leurs im­por­ta­tions au­près des banques. Et ce­la afin qu’elles puissent fi­nan­cer leurs tran­sac­tions en billet vert. Cette dé­ci­sion, bien ac­cueillie par les pro­duc­teurs de confi­se­rie, vise no­tam­ment à en­cou­ra­ger l’im­por­ta­tion du sucre et li­mi­ter la hausse de son prix qui a at­teint 30 % sur le mar­ché na­tio­nal. Le prix de ce bien stra­té­gique n’a

Au 20/12 1 US$ = 5,78 L.E. 1 Eu­ro = 7,63 L.E. 1 £ ster­ling = 8,97 L.E. ces­sé d’aug­men­ter au ni­veau in­ter­na­tio­nal, suite à la baisse pré­vue de la pro­duc­tion des prin­ci­paux pro­duc­teurs, tels que le Bré­sil et l’Inde. L’Egypte im­porte an­nuel­le­ment plus d’un mil­lion de tonnes, pour com­bler le fos­sé entre la consom­ma­tion et la pro­duc­tion na­tio­nale qui se li­mite à 2 mil­lions de tonnes seule­ment. Cette dé­ci­sion est le deuxième du genre prise cette an­née. En juin, la BCE avait dé­ci­dé de ré­duire ce mon­tant que les so­cié­tés de­vaient dé­po­ser de 100 à 50 %.

Au 20/12 Or 24 = 252 L.E. Or 21 = 225 L.E. Or 18 = 193 L.E.

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.