Wa­shing­ton et la di­plo­ma­tie égyp­tienne

Al Ahram Hebdo - - Opinion -

LES DO­CU­MENTS pu­bliés par Wi­kiLeaks sont au nombre de 250 000 té­lé­grammes en­voyés par les am­bas­sades amé­ri­caines dans les di­vers pays du monde au se­cré­ta­riat d’Etat amé­ri­cain à Wa­shing­ton. 3 500 té­lé­grammes concernent les re­la­tions amé­ri­ca­no-égyp­to-is­raé­liennes. Neuf seule­ment ont été pu­bliés alors que les autres sont en­core dans le sac du cé­lèbre site élec­tro­nique. Ces té­lé­grammes dé­voilent que les re­la­tions amé­ri­ca­no-égyp­tiennes n’ont pas tou­jours été bonnes. Elles ont connu des ten­sions conte­nues à cause des dif­fé­rences de points de vue au­tour des ques­tions de la paix, du dé­sar­me­ment et des re­la­tions pa­les­ti­no-is­raé­liennes. Ce­pen­dant, 4 té­lé­grammes par­mi les 9 ex­fil­trés des am­bas­sades amé­ri­caines en Egypte, en Is­raël, en France et en An­gle­terre dé­voilent les énormes dif­fé­rends entre les deux pays à cause de la po­li­tique de deux poids deux me­sures sur l’exemp­tion du Moyen-Orient d’armes de des­truc­tion mas­sive. Ces mes­sages dé­voilent aus­si les plans de la di­plo­ma­tie amé­ri­caine vi­sant à li­mi­ter le rôle de la di­plo­ma­tie égyp­tienne et à la plier aux in­té­rêts d’Is­raël. Ce­la, alors qu’Is­raël in­siste à ne pré­sen­ter au­cune conces­sion.

Dans une vi­site de la dé­lé­guée amé­ri­caine, la sous-se­cré­taire d’Etat char­gée du contrôle des armes et de la sé­cu­ri­té in­ter­na­tio­nale, El­len Tau­scher, en Is­raël fin 2009, celle-ci a ten­té de ras­su­rer les Is­raé­liens. Elle leur a confir­mé que Wa­shing­ton est conscient du com­por­te­ment égyp­tien qui éta­blit un lien entre les deux pro­grammes nu­cléaires is­raé­lien et ira­nien et qui in­siste sur la né­ces­si­té qu’Is­raël signe le trai­té de non-pro­li­fé­ra­tion d’armes nu­cléaires et ouvre ses sites nu­cléaires à l’ins­pec­tion in­ter­na­tio­nale, exac­te­ment comme les autres pays du monde. Ce­la, afin de réa­li­ser l’uni­ver­sa­li­té du trai­té. Par ailleurs, un haut res­pon­sable du mi­nis­tère is­raé­lien des Af­faires étran­gères qua­li­fie les po­si­tions de la di­plo­ma­tie égyp­tienne de dé­cou­ra­geantes, sur­tout les po­si­tions du mi­nistre AboulG­heit.

Il de­mande ain­si à Tau­scher si Wa­shing­ton peut convaincre les Egyp­tiens de re­non­cer à leur ob­ses­sion concer­nant l’idée d’exemp­ter le Moyen-Orient d’armes nu­cléaires. Par contre, la di­rec­trice du dé­sar­me­ment au mi­nis­tère is­raé­lien des Af­faires étran­gères in­siste sur le fait que l’Egypte ne veut pas re­non­cer à son com­por­te­ment in­tran­si­geant avec les Is­raé­liens dans les confé­rences in­ter­na­tio­nales re­la­tives au dé­sar­me­ment et que les Egyp­tiens em­pochent toutes les conces­sions à leur pro­fit et de­mandent en­core plus. La sous-se­cré­taire d’Etat amé­ri­caine a ten­té de confir­mer à ses in­ter­lo­cu­teurs is­raé­liens que le se­cré­ta­riat amé­ri­cain est plei­ne­ment conscient des po­si­tions et des com­por­te­ments égyp­tiens et que Wa­shing­ton dé­ploie tous ses ef­forts pour ten­ter de conte­nir les po­si­tions égyp­tiennes. Elle a éga­le­ment de­man­dé à Is­raël d’ef­fec­tuer un pe­tit pas qui ne re­pré­sente pas vrai­ment une conces­sion, afin de prou­ver le sé­rieux de la po­si­tion amé­ri­caine dans l’exé­cu­tion de la ré­so­lu­tion n°1 995 re­la­tive à l’exemp­tion au Moyen-Orient des armes de des­truc­tion mas­sive.

Ce­pen­dant, les Is­raé­liens ont re­fu­sé, af­fir­mant que la seule so­lu­tion est que Wa­shing­ton se dresse sé­vè­re­ment contre le mi­nis­tère égyp­tien des Af­faires étran­gères et son mi­nistre Aboul-Gheit

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.