A bas Is­raël !

Al Ahram Hebdo - - Egypte -

Au moins 353 per­sonnes ont été bles­sées lors des af­fron­te­ments qui ont op­po­sé, dans la nuit de di­manche à lun­di, les forces de l’ordre à des ma­ni­fes­tants qui pro­tes­taient de­vant l’am­bas­sade d’Is­raël au Caire. Ils exigent l’ex­pul­sion de l’am­bas­sa­deur is­raé­lien et la rup­ture des re­la­tions entre l’Egypte et l’Etat hé­breu. Les ma­ni­fes­tants vou­laient mar­quer le 63e an­ni­ver­saire de la « Nak­ba », soit la créa­tion de l’Etat d’Is­raël en 1948 et l’exode mas­sif des Pa­les­ti­niens qui s’en est sui­vi. Les ma­ni­fes­tants ont scan­dé : « A bas Is­raël », « Le peuple veut l’ex­pul­sion de l’am­bas­sa­deur », et ont ré­cla­mé la fin du blo­cus im­po­sé à la bande de Ga­za et la li­bé­ra­tion de tous les dé­te­nus pa­les­ti­niens dans les pri­sons is­raé­liennes ain­si que la rup­ture des contrats d’ex­por­ta­tion de gaz vers Is­raël.

Des mi­li­taires et des po­li­ciers an­ti-émeutes pré­sents sur les lieux ont fait usage de gaz la­cry­mo­gène et ont ti­ré des coups de feu en l’air pour dis­per­ser les protestataires. Après plu­sieurs heures d’af­fron­te­ments, ils ont réus­si à ré­ta­blir le calme dans le quar­tier et les ma­ni­fes­tants ont quit­té les lieux. 186 per­sonnes ont été ar­rê­tées et vont être in­ter­ro­gées par la jus­tice mi­li­taire. Dans le même temps, les au­to­ri­tés égyp­tiennes ont fer­mé l’ac­cès à la pé­nin­sule du Si­naï pour em­pê­cher une marche du Caire à Ga­za pré­vue sa­me­di et di­manche à l’oc­ca­sion de la « Nak­ba ». « Le mou­ve­ment ré­vo­lu­tion­naire égyp­tien n’a pas réus­si à mettre en ordre ses prio­ri­tés. Au­jourd’hui, nous fe­rions mieux de nous concen­trer sur ce dont l’Egypte a be­soin, ce qui s’est pas­sé a ap­pro­fon­di la crise de confiance entre les forces de l’ordre et la population », es­time Na­bil Ab­delFat­tah, du Centre des Etudes Po­li­tiques et Stra­té­giques (CEPS) d’AlAh­ram. « Une ma­ni­fes­ta­tion de­vant le siège de la Ligue arabe ou une confé­rence po­li­tique dé­diée à la cause pa­les­ti­nienne au­raient été beau­coup plus ap­pré­ciées », ajoute-t-il. Le dé­part de l’ex-pré­sident Hos­ni Mou­ba­rak a pro­vo­qué des craintes en Is­raël de voir les re­la­tions avec l’Egypte se dis­tendre, même si le nou­veau pou­voir au Caire a pro­mis qu’il ne tou­che­rait pas aux ac­cords de paix

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.