In­ves­tis­se­ment

Al Ahram Hebdo - - Economie -

Le Li­ban est l’un des prin­ci­paux in­ves­tis­seurs étran­gers en Syrie.

Sur les 41 in­ves­tis­se­ments di­rects étran­gers réa­li­sés en Syrie en 2010, 5 pro­ve­naient du Li­ban, se­lon les chiffres of­fi­ciels pu­bliés par l’agence Sa­na. Le Li­ban est ain­si le deuxième in­ves­tis­seur le plus im­por­tant dans le pays après la Tur­quie. Le Ko­weït ar­rive en troi­sième po­si­tion. Se­lon l’Agence sy­rienne pour l’in­ves­tis­se­ment, les in­ves­tis­se­ments ont consi­dé­ra­ble­ment aug­men­té en Syrie, pas­sant de 261 en 2009 à 385 en 2010. Le mon­tant to­tal de ces in­ves­tis­se­ments s’est éle­vé à 85,1 mil­liards de livres sy­riennes (en­vi­ron 1,79 mil­liard de dol­lars), dont 13,8 mil­liards d’in­ves­tis­se­ments étran­gers (290 mil­lions de dol­lars).

C’est le sec­teur in­dus­triel qui at­tire la plus grande part des in­ves­tis­se­ments avec 201 pro­jets en­ga­gés, sui­vi par le sec­teur des trans­ports avec 127 pro­jets.

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.