Op­po­si­tion

Al Ahram Hebdo - - Afrique -

Le pré­sident du par­ti d’op­po­si­tion Ac­tion Po­pu­laire de Gui­née Equa­to­riale (APGE) par­ti­cipe aux tra­vaux de la Com­mis­sion sur la ré­forme de la Cons­ti­tu­tion, boy­cot­tés par les deux prin­ci­paux par­tis d’op­po­si­tion. L’APGE avait pour­tant si­gné un com­mu­ni­qué conjoint avec les deux autres par­tis Conver­gence Pour la Dé­mo­cra­tie So­ciale ( CPDS) et l’Union Po­pu­laire (UP), in­di­quant qu’elle ne par­ti­ci­pe­rait pas à la ré­forme consti­tu­tion­nelle si l’on ne res­pec­tait pas un cer­tain nombre de condi­tions préa­lables comme « l’am­nis­tie pour les exi­lés po­li­tiques » ou « la lé­ga­li­sa­tion de tous les par­tis po­li­tiques, syn­di­cats et autres as­so­cia­tions ». La com­mis­sion, di­ri­gée par le pré­sident de la Cour su­prême, doit le pour­suivre jus­qu’au 29, avant de re­mettre ses conclu­sions au pré­sident Teo­do­ro Obiang Ngue­ma, qui di­rige son pays d’une main de fer de­puis 1979.

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.