»

Al Ahram Hebdo - - Idées - Pro­pos recueillis par Al­ban de Mé­non­ville

aide à mettre en place des fi­lières francophones des­ti­nées en par­tie aux étu­diants afri­cains. Elle n’est pas ca­pable d’ac­cueillir tout le monde et voit dans l’Egypte un par­te­naire idéal. Il est dans l’in­té­rêt de tout le monde de dé­ve­lop­per des liens avec l’Afrique. Si l’Egypte veut aus­si jouer un rôle en Afrique, elle doit pos­sé­der un cer­tain nombre d’atouts et no­tam­ment des étu­diants francophones. Quant aux Afri­cains qui viennent étu­dier ici, la plu­part re­partent après la fin de leurs études, mais contri­buent à éta­blir da­van­tage de contacts entre l’Egypte et leurs propres pays. L’ave­nir de l’édu­ca­tion fran­co­phone en Egypte se base en par­tie sur les pays afri­cains francophones. Je peux vous dire que beau­coup d’ef­forts ont été dé­ployés pour ac­cen­tuer la co­opé­ra­tion entre l’Afrique, l’Egypte et la France. L’Uni­ver­si­té Sen­ghor est par­ti­cu­liè­re­ment im­pli­quée dans ce pro­ces­sus. Nous avons mis en place des pro­grammes à dis­tance dans plu­sieurs pays afri­cains et nous en­voyons nos pro­fes­seurs ré­gu­liè­re­ment sur place. A Sen­ghor, les ori­gines sont mul­tiples mais alors que cer­tains conflits existent en Afrique, à l’uni­ver­si­té ces conflits dis­pa­raissent. L’édu­ca­tion est un en­jeu ma­jeur en Afrique et l’Egypte tente d’y contri­buer de ma­nière si­gni­fi­ca­tive

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.