Un sa­laire mi­ni­mum pour le sec­teur pri­vé

Al Ahram Hebdo - - Economie -

Le gou­ver­ne­ment égyp­tien a fi­na­le­ment ap­prou­vé cette se­maine la dé­ci­sion de fixer un sa­laire mi­ni­mum pour le sec­teur pri­vé à 700 L.E. par mois, qui doit être ap­pli­qué à par­tir de dé­but jan­vier 2012.

Lon­gue­ment at­ten­due, la me­sure sus­cite la crainte de voir aug­men­ter le nombre des em­ployés tra­vaillant de fa­çon ir­ré­gu­lière. Les pro­prié­taires des en­tre­prises pri­vées pour­raient re­fu­ser de si­gner des contrats de tra­vail afin d’évi­ter de ver­ser un sa­laire mi­ni­mum.

Au 24/10 1 US$ = 5,96 L.E. 1 Eu­ro = 8,22 L.E. 1 £ ster­ling = 9,42 L.E. Pour ré­pondre à cette crainte, le Conseil na­tio­nal des sa­laires a an­non­cé la créa­tion d’un co­mi­té char­gé de sta­tuer sur d’éven­tuelles plaintes des em­ployés et des en­tre­prises. Par ailleurs, ce co­mi­té au­ra le droit d’exemp­ter quelques en­tre­prises de payer un sa­laire mi­ni­mum : cel­les­ci de­vront pré­sen­ter des do­cu­ments at­tes­tant de leur in­ca­pa­ci­té à ver­ser de tels mon­tants. Le co­mi­té au­ra éga­le­ment le droit de sus­pendre l’ac­ti­vi­té des en­tre­prises qui s’abs­tiennent de ver­ser à leurs em­ployés le sa­laire mi­ni­mum.

Au 24/10

Or 24 = 315 L.E. Or 21 = 275,62 L.E. Or 18 = 236,25 L.E.

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.