L’art de men­tir

Al Ahram Hebdo - - Courrier -

Abou-ismaïl a fi­na­le­ment fait son ap­pa­ri­tion après les ré­cents mas­sacres de Ab­bas­siya, dus aux af­fron­te­ments entre ses sup­por­ters et les forces ar­mées. Tout le monde a lu et a vu ce qui s’est pas­sé. Et voi­là qu’une se­maine après, le cheikh Abou- Ismaïl dé­cide de faire son ap­pa­ri­tion avec le cé­lèbre pré­sen­ta­teur té­lé Yous­ri Fou­da sur la chaîne ONTV.

Si vous n’avez pas vu l’émis­sion, ne vous in­quié­tez pas, vous n’avez rien per­du. En fait, Abou- Ismaïl n’a rien dit. Je peux même vous ré­su­mer ses dé­cla­ra­tions : « Je pense que j’ap­par­te­nais à la confré­rie des Frères mu­sul­mans », « Ce ne sont pas les sup­por­ters de Ha­zem Abou-ismaïl qui étaient à Ab­bas­siya », « Je n’ai pas de­man­dé à mes sup­por­ters de faire un sit- in de­vant le mi­nis­tère de la Dé­fense », « Les sup­por­ters de Ha­zem Abou-ismaïl ne me re­pré­sentent pas », « Mon groupe sur Fa­ce­book ne me re­pré­sente pas », « Oui, ma mère n’est pas amé­ri­caine, mais je n’ai pas les do­cu­ments qui le prouvent », et ain­si de suite. Même le vo­ca­bu­laire qu’il avait uti­li­sé n’était que : « Je ne sais pas ... ce sont eux qui veulent me bri­ser ... ce sont eux qui veulent ter­nir mon image ... je n’ai rien fait ... peu­têtre ... c’est pro­bable ... je leur ai dit et ils n’ont pas dit … ».

Les dé­cla­ra­tions d’abouIs­maïl n’étaient que des spé­cu­la­tions et des pro­ba­bi­li­tés. J’ai l’im­pres­sion que Yous­ri Fou­da lui-même était épui­sé par ce taux de men­songes et de mo­du­la­tions.

L’ap­pa­ri­tion d’abou- Ismaïl sur cette chaîne n’était qu’une perte de temps et pour les té­lé­spec­ta­teurs et pour Yous­ri Fou­da.

Né­vine Ka­mel,

Hé­lio­po­lis.

ADRESSE : : heb­do@ah­ram.org.eg - E-

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.