Une fête dif­fé­rente cette an­née

Al Ahram Hebdo - - Courrier - Al-ah­ram Heb­do,

A l’oc­ca­sion de la Fête de la li­bé­ra­tion du Si­naï (25 avril) quelques can­di­dats à la pré­si­den­tielle ont in­sis­té sur l’im­por­tance de dé­ve­lop­per le dé­sert du Si­naï et d’ac­cor­der plus d’in­té­rêt aux bé­douins, long­temps lais­sés pour compte sous le ré­gime de Mou­ba­rak. Les can­di­dats aux élec­tions pré­si­den­tielles à l’exemple de Mo­ha­mad Mor­si, Amr Mous­sa, Ham­dine Sab­ba­hi et Sé­lim Al-aw­wa ont te­nu à vi­si­ter cette terre vierge. Mais est-ce qu’ils vont pro­po­ser des choses po­si­tives pour les ha­bi­tants du Si­naï ? Ou ils vont s’ar­rê­ter en che­min ? Peuvent-ils ré­soudre un des pro­blèmes es­sen­tiels des bé­douins qui cir­culent sans pa­pier ? Veulent-ils don­ner de l’in­té­rêt au sec­teur de l’en­sei­gne­ment et aux in­ves­tis­se­ments éco­no­miques ? Il faut faire des études et avoir de l’ar­gent pour réus­sir à me­ner ce pro­jet de dé­ve­lop­pe­ment.

Le dé­ve­lop­pe­ment du Si­naï si­gni­fie pro­té­ger nos fron­tières avec Is­raël sur­tout après le dur­cis­se­ment dans la re­la­tion entre l’egypte et Is­raël. Mais ce­la ne si­gni­fie pas que les Egyp­tiens veulent faire une guerre avec Is­raël, car il faut re­cher­cher la di­gni­té du ci­toyen égyp­tien. Ah­mad Cha­fiq, un des can­di­dats qui par­lait fran­che­ment de ce pro­jet, a lan­cé que les ac­cords si­gnés par l’egypte et Is­raël concer­nant Camp Da­vid ne sont pas une ligne rouge, mais qu’on ne peut pas jouer avec le feu en pro­met­tant aux élec­teurs que l’on an­nu­le­ra cet ac­cord pour ga­gner des voix. Il faut pen­ser de ma­nière conjointe à nos ac­cords avec les pays voi­sins.

Ab­del-rah­mane Al-ka­dy,

Gui­za.

Ser­vice Cour­rier, rue Ga­laa, Le Caire. Ser­vice Cour­rier : pa­ge­cour­rier@ah­ram.org.eg

Ré­dac­tion

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.