Le pain

Al Ahram Hebdo - - Littérature -

Tu as choi­si mes poèmes Tu t’es trans­for­mé en une fa­rine pure Non, tu n’es pas la fa­rine Tu es la le­vure qui mul­ti­plie la pâte Non, tu n’es pas la le­vure Tu es la va­nille qui donne le goût Non, tu n’es pas la va­nille Tu es le four où je cuis le pain de mes émo­tions Tu es le feu dans le­quel je dois pé­né­trer Pour mû­rir. La mu­sique s’em­brase dans mon coeur Et je saute là-bas On danse sans pas On s’unit au rythme L’hor­loge sonne Je cours Je cache mes pieds en bas de l’es­ca­lier Je rentre tran­sie à la mai­son, Les sou­rires ar­ra­chés ou fi­gées, Je danse, ma­man, Je danse. Un dé­but de mu­sique suf­fit Pour que poussent mes pieds et mon âme Je danse avec un homme sans traits A toutes les fois que j’es­saye de des­si­ner ses yeux, Ses yeux se dis­sipent, Je fixe une cer­taine image sur sa tête Et l’image tombe à chaque fois Mais je danse, je danse, ma­man, Et per­sonne ne connaît le se­cret de la mu­sique

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.