Tin­tin fête son 70e anniversaire

Watani Francophone - - الصفحة الأمامية -

Her­gé re­vient sur le de­vant de la scène cultu­relle par la grande porte… Le Grand Pa­lais consacre une gi­gan­tesque ex­po­si­tion à Her­gé. Tin­tin, son hé­ros n'a ces­sé de par­cou­rir le monde: à pied, en train, en voi­ture, à moto, en ba­teau, dans un sous- ma­rin, en avion. Et même à bord d'une fu­sée à da­miers rouge et blanc. Dans l'ima­gi­naire collectif, Tin­tin reste l'in­fa­ti­gable per­son­nage em­blé­ma­tique de notre en­fance qui, ac­com­pa­gné de son fi­dèle Mi­lou, éclaire tous les mys­tères du monde.

Se­lon Her­gé, Tin­tin ne lutte pas pour le bon­heur de tous les hommes, mais chaque fois que les ha­sards de ses aven­tures l'ont mis en pré­sence d'un homme vic­time de la mi­sère, de l'in­jus­tice, de la vio­lence, c'est pour cet homme-là que Tin­tin a pris par­ti.

Tin­tin a pas­sé le cap des 80 ans, et c'est dif­fi­cile à croire. Car, de­puis le 10 jan­vier 1929, date où ils prirent le train en­semble pour le pays des So­viets, le cé­lèbre re­por­ter et son in­sé­pa­rable Mi­lou n'ont rien per­du de leur ac­tua­li­té. Au­jourd'hui, les So­viets sont en­trés dans l'his­toire, mais les aven­tures de Tin­tin pas­sionnent tou­jours au pré­sent: plus que ja­mais ré­im­pri­mées, elles ins­pirent ar­tistes, écri­vains, réa­li­sa­teurs et met­teurs en scène. Tin­tin in­carne des va­leurs uni­ver­selles dans les­quelles tout le monde peut se re­con­naître. Éter­nel­le­ment jeune, l'in­fa­ti­gable re­por­ter conti­nue à conqué­rir le monde avec une vi­ta­li­té tou­jours re­nou­ve­lée.

Le saviez-vous?

Les aven­tures de Tin­tin ont été ven­dues à plus de 230 mil­lions d'exem­plaires à tra­vers le monde et ont été tra­duites dans plus de 80 langues et dia­lectes.

Le vé­ri­table nom du créa­teur de Tin­tin est George Re­mi.

De ses ini­tiales, RG, il créa son nom: Her­gé.

Tin­tin a marché sur la Lune en 1954, soit 15 ans avant Neil Arm­strong.

Du­pond et Du­pont ne sont pas frères et en­core moins ju­meaux.

On les dif­fé­ren­cie à la forme de leur mous­tache.

Le ca­pi­taine Had­dock ap­pa­raît pour la pre­mière fois dans la 9ème aven­ture: Le Crabe aux Pinces d'Or.

Tin­tin pour l'éter­ni­té

Tin­tin est bien da­van­tage qu'un hé­ros in­tré­pide au coeur pur: il est le centre d'un uni­vers com­plexe, au­quel nous pou­vons confron­ter notre propre réa­li­té. Des per­son­nages comme le ca­pi­taine Had­dock, le pro­fes­seur Tour­ne­sol, la Cas­ta­fiore ou Du­pond & Du­pont donnent cou­leur, pro­fon­deur et pers­pec­tive à son monde. Tin­tin, c'est une com­bi­nai­son unique, as­so­ciant des ré­cits pal­pi­tants, un gra­phisme "ligne claire" et des thèmes uni­ver­sels.

À plus de 80 ans, Tin­tin a dé­fi­ni­ti­ve­ment conquis sa place par­mi les grands de la littérature in­ter­na­tio­nale. En 1999, à la de­mande du Monde, les lec­teurs de ce quo­ti­dien ont clas­sé "Le Lo­tus bleu" en dix-hui­tième po­si­tion par­mi les livres qui ont mar­qué le ving­tième siècle. Tin­tin se re­trou­vait en bonne com­pa­gnie, aux cô­tés d'Al­dous Hux­ley, Sol­jé­nit­syne et Anne Frank. Les al­bums de Tin­tin res­tent des best- sel­lers dans le monde en­tier: de­puis 1929, les ventes ont at­teint plus de 230 mil­lions d'al­bums, en plus de quatre-vingts langues. En France, une fa­mille sur deux pos­sède au moins un al­bum des Aven­tures de Tin­tin.

Les Aven­tures de Tin­tin

Pour des gé­né­ra­tions en­tières, les aven­tures de Tin­tin ont été l'oc­ca­sion d'une vé­ri­table ini­tia­tion à la géo­gra­phie. En des temps où n'exis­taient ni la té­lé­vi­sion ni ma­ga­zine de grand reportage, les pé­ré­gri­na­tions du pe­tit re­por­ter ont ou­vert pour les jeunes une fe­nêtre sur les pay­sages et les phé­no­mènes na­tu­rels les plus spec­ta­cu­laires d'un monde en­core très mal connu : la Terre. Des sables du Sa­ha­ra aux gla­ciers hi­ma­layens, en pas­sant par les fo­rêts d'Ama­zo­nie et les landes de l'Ecosse, les vi­gnettes en cou­leur d'Her­gé foi­sonnent de dé­tails, ré­vèlent une pla­nète truf­fée de sur­prises et d'em­bûches. Donc pas­sion­nante.

Les per­son­nages

Comme Al­fred Hit­ch­cock s'in­vi­tant fu­gi­ti­ve­ment dans ses films, Her­gé n'a pas ré­sis­té au plai­sir de se mê­ler à l'ac­tion de ses per­son­nages. En toute dis­cré­tion, il a choi­si d'y pa­raître en re­por­ter pre­nant des notes lors du dé­part de Tin­tin pour le Con­go ou s'in­for­mant, crayon en main, au­près d'un pay­san de­vant les grilles du châ­teau de Mou­lin­sart, lorsque le mystère du verre bri­sé fait la une de toute la presse dans "L'Af­faire Tour­ne­sol". Dans le monde d'Her­gé, rares sont les per­son­nages in­ven­tés de toutes pièces. La plu­part sont ins­pi­rés par des proches de l'au­teur, des fi­gures his­to­riques ou des cé­lé­bri­tés de l'époque.

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.